Communiqué de presse de l’UD CGT 04

COMMUNIQUE DE PRESSE CGT 04

Ce samedi 26 janvier à Manosque, jamais notre département avait connu un tel déferlement de violences : 2 blessés, des retraités, enfants et handicapée gazés et dans le même temps des actes inutiles qui ont desservi cette journée qui démontre toutefois une révolte structurante des citoyens qui ne fléchit pas contrairement au matraquage idéologique et médiatique bien orchestrés par le gouvernement Macron.

La CGT dénonce toutes les formes de violence et réaffirme cette volonté de construire des convergences encore plus fortes afin d’élever ce rapport de force nécessaire à la satisfaction des revendications

Dans le même temps, la CGT s’inquiète de la stratégie gouvernementale à double détente qui d’une part, vise à instaurer une doctrine de terreur en répondant aux provocations par une stratégie offensive disproportionnée et d’autre part en aspirant dans un débat national « placebo » les citoyens. Le seul objectif étant d’éteindre la résistance par tous les moyens tout en persévérant dans leurs projets de casse sociale.

Ce choix dangereux risque de plonger la France dans un grand chaos qui ne servirait en aucun cas ceux qui aspirent à vivre dans une société plus juste, plus sociale, plus solidaire.

La CGT fidèle à ses valeurs appelle l’ensemble des salariés, des fonctionnaires, cadres , retraités et privés d’emplois à rentrer en résistance et à décider l’action par la grève et les manifestations le 5 février.

La CGT demande à tous les retraités de venir manifester le 31 janvier sur Digne à 10 h 30 et à ceux qui peuvent de noircir cette manifestation de leur présence.

Face à ce diktat, opposons le peuple rassemblé dans la rue ………. Sans violence

Fait à digne le  28 janvier 2019

 

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire