Réunion des GJ de Forcalquier Compte rendu du 21/02/2019

Ordre du jour

  • Obtention d’un nouveau terrain
  • Carnaval Jaune
  • Organisation d’assemblées populaires
  • Concernant Longo Maï
  • Retours sur la conférence Agor’Alpes
  • Intervention « Lutter Ensemble »
  • « Le Grand Débat » de Forcalquier
  • Manifestation de Samedi

Obtention d’un nouveau terrain

  • Laurent met à disposition un terrain à compter de Dimanche.
  • Il est situé en face de la zone industrielle, sous le saule pleureur, près de l’ancienne station service.
  • Réunion Dimanche à 10h pour commencer à construire.
  • La première construction sera un dôme.

Carnaval

  • Possibilité d’obtenir un tracteur.
  • Il faut faire attention à l’affichage sauvage sur les vitrines des magasins, cela a des répercutions sur l’image que porte les gilets jaunes auprès des commerçants de la ville.
  • Il y aura un char en forme de Flashball géant.
  • Un carême est en cours de construction, s’adresser à Nini.
  • La Clique (Une batucada) sera de la partie !
  • Doit-on apporter chacun quelque chose à faire brûler (l’image de quelque chose qui nous pèse, par exemple.) sur le rond-point, à la fin du carnaval ?
  • Réflexion sur la possibilité de mettre en place une Legal Team (groupe chargé d’aider les personnes en difficulté) pour le jour du carnaval.
  • Réflexion sur l’organisation d’une grosse fête à la fin du Carnaval.
  • Le groupe d’organisation a rendez-vous Dimanche à 14h sur le nouveau quartier Jaune (Le terrain que Laurent nous prête) !

Organisation d’assemblées populaires

  • Kali lance une dynamique d’assemblées populaires, il en a questionné la forme qu’elles devaient prendre. Les personnes présentes étaient d’accord sur la mise en place de conférences, d’assemblées citoyennes et d’assemblées constituantes. Il a aussi été évoqué, parmi les thématiques proposées, d’apprendre à communiquer de manière non-violente au sein d’un groupe.
  • Kali a les contacts nécessaires pour faire remonter le travail effectué lors de ces assemblées.
  • Il y a une recherche active de salles disponibles pour mener ces assemblées.
  • Dans le département, de nombreux groupes lancent des dynamiques d’assemblées populaires.

Concernant Longo Maï

  • L’abcès sur les rumeurs qui circulaient autour de la prétendue récupération de Longo Maï a été crevé.
  • Après explications (NDLR ; faite de manière très civilisée et avec humilité, c’était agréable) entre les parties concernés, les choses sont désormais claires.
  • Il n’y a aucune volonté de récupération de la part de Longo Maï et il ne sert qu’à créer des clivages de continuer de propager ces rumeurs.
  • NDLR ; Nous avons besoin de remettre en question nos a-priori qui, sous le coup de la fatigue et des tensions, peuvent nous pousser à évoquer comme des faits ce qui ne sont que des ressentis.
    Enfin, il ne faut pas oublier que nous sommes tous prompts à faire des erreurs et qu’il est important de considérer les autres comme des individus ayant eux aussi des réflexions propres, souvent différentes des nôtres, mais pas pour autant moins bonnes ou ayant moins de valeur. Considérons-nous donc un peu plus les uns les autres (bordel de merde…!).

Retours sur la conférence Agor’Alpes

  • Les retours sont positifs autour de la conférence d’Agor’Alpes du 15 février en présence d’Étienne Chouard.
  • Le sujet de l’invective à l’encontre d’Étienne Chouard est venu sur le tapis, notamment sur le fait que la réaction du public, qui a immédiatement crié et s’est excité, était surprenante. Mais aussi sur le fait que certains avaient ressenti comme de la censure le fait d’avoir lancé la pause à ce moment là.
  • Les organisateurs se sont expliqués de par le fait que la pause avait déjà été annoncée juste avant et que les gens étaient bien trop excités pour pouvoir lancer le débat sur le moment. Ils ont donc préféré amener la pause et revenir sur le sujet après.

Intervention « Lutter Ensemble »

  • Dimanche 24 Février à 17h aura lieu l’intervention de Juliette Rousseau, l’auteure d’un livre analysant les rapports des membres de collectifs en lutte et travaillant sur comment les améliorer. Ce sera donc le temps de questionner nos modes d’organisation, les mécanismes de pouvoir et de domination dans les groupes afin de trouver comment imaginer ou renforcer les alliances entre des collectifs très divers.
  • L’auteure a été sur NDDL, en palestine, à la marche du climat de New-York, etc.
  • Samedi 23 Février à 12h30 sera diffusée une émission la concernant sur Radio Zinzine. 

« Le Grand Débat » de Forcalquier

  • Une quarantaine de participants seulement.
  • Il est ressenti comme de la propagande pro-macron. Les questions sont très orientées et laissent peu la possibilité de questionner le programme du gouvernement.
  • Un couple de « La République En Marche » a aidé à organiser le débat.
  • Les participants manquent de culture politique.
  • La majorité des personnes présentes sont du troisième âge.
  • Certains pensent qu’il faudrait plus de présence de la part des GJ au sein du grand débat pour faire de l’éducation populaire auprès des personnes présentes.
  • D’autres pensent qu’il n’y en a pas besoin et qu’il vaille mieux concentrer son énergie sur les actions que l’on mène déjà, notamment sur les débats organisés par les citoyens (souvent des GJ).
  • Que chacun fait comme il veut.
  • Samedi 23 Février à 09h00 se déroulement le dernier débat sur la transition écologique. 

Manifestation de Samedi

  • Plusieurs mobilisations prévues dans le secteur.
  • Mobilisation à Gap à partir de 14h.
    • Avec une première mobilisation à Sisteron à 11h pour déambuler sur la place du marché avant d’aller sur Gap.
    • Rendez-vous place Martial Sicard à 10h pour le co-voiturage.
  • Mobilisation à Aix-En-Provence à 14h
  • Journée citoyenne à La Verdière de 9h à 18h en présence d’Étienne Chouard.
close

1 Comment

Répondre à Ghislaine ROSSE Annuler la réponse.