Acrimed: Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !

Le 18/05/2019

Acrimed-Infolettre Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante ! (Mag électronique n°191)

Secrétariat d’Acrimed acrimedinfo@gmail.com via acrimed.org

SOMMAIRE

  1. Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !
  2. Sur le site d’Acrimed
  3. Sur d’autres sites

Initiée en février par près de 50 associations, médias, collectifs de journalistes et organisations politiques, la déclaration commune pour une réappropriation démocratique des médias a recueilli plus de 15 000 signatures.

Dans le prolongement de cette initiative, Acrimed organise le 6 juin à la Bourse du travail de Paris une réunion publique : « Médias et gilets jaunes, pour une information indépendante ! »

Cet événement sera l’occasion d’aborder différents thèmes, comme la médiatisation des violences policières ou le rôle des médias indépendants, avec des gilets jaunes et des journalistes. Mais aussi de discuter la question des actions à mener sur le terrain des médias.

L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles, et cette rencontre devrait être filmée et retransmise.

Le programme complet sera diffusé sur le site d’Acrimed et sur Facebook.

Toutes les initiatives d’Acrimed sont rendues possibles par le soutien de ses adhérent·e·s et sympathisant·e·s : vous pouvez aussi y contribuer en faisant un don à l’association.

Lire : Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée, de Karim Souanef (17/05) – Karim Souanef publie Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée aux Presses universitaires de Rennes (2019).

Un documentaire sur la tournée de BHL… financé par le service public ! (16/05) – La promotion médiatique d’une imposture à grand renfort d’éloges courtisans et de fonds public.

La France porte atteinte à la protection des sources (Fédération européenne des journalistes) (15/05) – Une déclaration de la Fédération européenne des journalistes qui dénonce l’atteinte, par la France, à la protection des sources.

Un (énième) procès de la Révolution française, par Éric Brunet et Claude Quétel (14/05) – Quand Éric Brunet (RMC) invite Claude Quétel pour « se payer la Révolution française ».

La « Fottorino parade » : des nouvelles de l’entre-soi médiatique (13/05) – Éric Fottorino, un as de la promo.

Actualité des médias : pluralisme en berne pour les européennes, attaques contre la presse et protestations médiatiques… (10/05) – Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques.

France Inter : l’impossible mea culpa sur la Pitié-Salpêtrière (08/05) – Les journalistes de la chaîne publique sourds à la critique des médias ?

Affaire Gaspard Glanz : Le Monde donne une leçon de journalisme d’insinuation (06/05) – Comment dire sans dire, tout en disant que la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz pose question.

Appel à dons : soutenez l’action d’Acrimed ! (03/05) – Pour mener à bien nos activités, nous avons besoin de vous.

Des centaines de journalistes dénoncent la volonté de les empêcher de travailler (03/05) – Une tribune qui dénonce les violences policières subies par les journalistes.

Zemmour ou Cohn-Bendit, l’alternative selon LCI (Ma vie au poste, 14/05) – « Avec son “duel au sommet” entre Daniel Cohn-Bendit et Eric Zemmour, LCI se targue d’offrir un résumé de l’enjeu des élections européennes. De son côté, CNews tente de remettre Les Républicains dans le jeu. Enfin, sur BFMTV, Bruce Toussaint accueille Robert Ménard. Récit d’un triste soir. »

Quand les médias faibles deviennent les plus forts (L’image sociale, 14/05) – « Comme l’explique le dossier du « quotidien de référence », ces images, tout le monde les a vues sur les réseaux sociaux : « Les séquences de policiers en train de molester des manifestants sont diffusées en boucle. Tout y est disséqué, commenté, relayé ». Ce pouvoir de révélation des médias faibles n’existe que parce que les grands médias, eux, n’ont pas restitué de façon impartiale, comme ils en revendiquent la mission, ce volet pourtant terriblement visible du conflit social. »

Presse : une loi bricolée aux dérives liberticides (Blog sur Mediapart, 13/05) – « Le Sénat examine une loi sur la distribution de la presse qui ubérise le secteur et interdit le droit de grève. De nombreux titres et publications françaises ne bénéficieront plus du droit d’être distribués. Signe des temps, les parlementaires ne semblent pas comprendre la portée du texte. Les syndicats se préparent à un plan social. Etat des lieux et analyse détaillée des articles litigieux. »

Les journalistes n’ont pas besoin d’un conseil de presse mais de pouvoir faire dignement leur métier (SNJ-CGT, 13/05) – « En réalité, les solutions sont sur la table depuis longtemps : loi anti-concentration, indépendance juridique des équipes rédactionnelles, réforme profonde des aides à la presse pour les orienter davantage vers les médias indépendants et les réserver à ceux qui respectent le code du travail et assurent des conditions de travail correctes au lieu d’amplifier la précarité… »

Groland – Presse transparente (Groland sur Facebook) – « Depuis ce matin, un journal ou un magazine ne devra pas afficher son titre mais le nom du propriétaire. Il faudra donc désormais demander « Ledrahi » pour « Libération ». »

***

Le site d’Acrimed, observatoire des médias : https://www.acrimed.org/

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être intéressé·e·s.

Vous pouvez également nous suivre et nous rejoindre sur Facebook et Twitter et également vous abonner à Médiacritique(s).

De trop nombreux messages nous reviennent parce que les boites-à-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.

** A propos de la liste : de nombreux messages nous reviennent parce que les boites-aux-lettres des destinataires sont surchargées ou périmées. Nous supprimons automatiquement de notre base de données les adresses après deux retours (sans préavis, sans message d’alerte). Merci de votre compréhension.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire