Le documentaire qui décrypte l’affaire Tapie

En 2014-2015, j’avais coécrit avec Thomas Johnson pour France 5 et Public Sénat le documentaire « Tapie et la République – Autopsie d’un scandale d’État ». S’il ne prend pas en compte les avancées les plus récentes de la justice, le film décrypte les principaux ressorts de l’affaire Tapie, et les graves dysfonctionnements de notre démocratie qu’elle a mis en lumière.

 

Intitulé Tapie et la République – Autopsie d’un scandale d’État, le documentaire que l’on peut visionner ci-dessus commence à dater un peu puisque je l’ai coécrit en 2014-2015 avec le réalisateur Thomas Johnson, et qu’il a par la suite été diffusé la première fois le 31 mars 2015 par France 5, puis rediffusé à plusieurs reprises à partir du 29 septembre et les jours suivants de la même année par Public Sénat.

Même s’il ne prend donc pas en compte les événements postérieurs qui sont importants – la défaite définitive de Bernard Tapie dans la procédure civile de l’affaire, lui faisant obligation de restituer le magot de l’arbitrage ; le procès pénal autour de l’arbitrage frauduleux en première instance puis en appel, etc. –, le documentaire permet cependant de comprendre les principaux ressorts de l’affaire Tapie, et les graves dysfonctionnements de notre démocratie qu’elle a mis en lumière. Après le décès de Bernard Tapie, on y trouvera une mise en relief des embardées de la justice ou encore des réseaux d’influence du capitalisme parisien. On y verra aussi à quel point cette affaire Tapie est révélatrice des dérives socialistes, sous le second septennat de François Mitterrand, comme des dérives du sarkozisme longtemps plus tard.

Ce documentaire, qui révèle l’opacité du capitalisme français et les très nombreux dysfonctionnements de notre démocratie et de la justice, a vu le jour grâce à l’appui chaleureux de Thibaut de Corday, qui travaillait à l’époque à Nova Productions, et qui a beaucoup œuvré à la réussite de notre travail. Je veux dire ma gratitude à Nova Productions, qui a assuré la production de ce documentaire, avec l’INA – lequel documentaire a reçu le prix du public au Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société, en avril 2016.


COMMENTAIRE

Tapie a racheté Testut. J’étais voisin et ami d’un cadre de cette entreprise. Il venait de s’acheter une maison à crédit sans le moindre problème avec sa banque. Le couple venait d’avoir un enfant.

Cet ami a été brutalement licencié comme d’autres cadres de Testut pour faire de la place aux « Tapie boys » qui finiront par couler la boîte.

Sa situation de cet ami est devenue intenable.

Il s’est suicidé.

Autant dire que les louanges versées en boucle sur ce margoulin donnent la nausée.

Merci à Laurent Mauduit.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire