Protestation contre le pass vaccinal : un « convoi de la liberté » s’organise en France

Les routiers canadiens vont-ils faire des émules en France ? Sur les réseaux sociaux, des internautes s’organisent pour mettre en place en France un « convoi de la liberté », à l’image de celui qui bloque Ottawa depuis plusieurs jours.

Article rédigé par

Boris Loumagne – franceinfo
Radio France
Publié 

À la différence des routiers canadiens qui ont convergé par milliers vers la capitale Ottawa, en France le mouvement se veut plus global. Des citoyens de tous horizons sont donc appelés à gagner Paris par convoi le 13 février, et ainsi bloquer la capitale, notamment pour protester contre le pass vaccinal. Une page Facebook dédiée à l’organisation de ce convoi regroupe déjà plus de 170 000 personnes. Des convois au départ de Brest, Lille ou encore Metz sont déjà planifiés.

« C’est un convoi en partance de toute la France pour aller rejoindre la capitale, détaille Rémi, un des premiers internautes à avoir lancé cette idée. Les convois seront composés de particuliers avec leur propre véhicule, camping car ou voiture de particulier… Il faut bien rappeler, c’est important, que c’est un rassemblement qui s’annonce pacifique et joyeux. »

 

« Ras-le-bol »

 

Cible principale de ce « convoi de la liberté » : le pass vaccinal. Sylvain, patron d’une société de transport, partira du Vaucluse avec ses camions. Il n’est pas vacciné. « Ça fait deux ans que, pour ma part en tout cas, je n’ai été ni au restaurant ni au cinéma. Et je pense que ce ras-le-bol, il est commun à énormément de personnes actuellement en France. »

Les mesures sanitaires sont donc au cœur du mouvement, mais pas seulement : d’après une source au sein des renseignements territoriaux, le « convoi pour la liberté » défend également des revendications portées par les « gilets jaunes ».
Les renseignements territoriaux évoquent par ailleurs un « risque faible » de blocage : les organisations syndicales ne participant pas à ce convoi.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire