Collectif citoyen des Urgences et de l’accès aux soins du bassin Manosquin ·

Retour sur notre rdv du 07/07 avec Mr GALTIER, maire de Manosque.
Nous avons en premier lieu remis la suite des pétitions que nous avons récoltées à ce jour.
Nous en sommes à 2014 signatures physiques remises en main propre depuis le début.
A cela s’ajoute les signatures en ligne pour arriver à un total de 4637 signatures.
Le maire nous a confirmé avoir donné à l’ARS celles précédemment données.
S’en est suivi des discussions sur l’avancée des solutions et son positionnement sur plusieurs sujets.
Malgré des divergences d’opinions nous avons fait deux constats communs pour débloquer la situation rapidement.:
La première serait d’enlever la spécialité urgentiste pour recruter des médecins.
La deuxième serait de plafonner la rémunération des gardes de nuit (dans les hôpitaux mais surtout dans les cliniques privées) pour éviter la fuite des urgentistes des hôpitaux vers l’intérim afin de gagner toujours plus et par conséquence faire moins de nuits.
Il est grand temps de retrouver un minimum d’éthique et de morale dans ce métier car force est de constater que le serment d’hypocrate a pris un sérieux coup ces derniers temps.
Cependant un thème est encore sujet à manque d’implication de la part de Mr GALTIER.
Alors que 12 personnes ont été suspendues depuis 6 mois sans aucun revenus à l’hôpital de Manosque, il ne souhaite pas se positionner à soutenir leur réintégration car il estime qu’il n’est pas décisionnaire et que respect doit être à la loi.
Hors lorsqu’une loi est critiquable on doit être en mesure de se positionner pour la dénoncer.
Nous comprennons donc bien son positionnement même si il ne l’a clairement pas dit.
Espérons qu’il ravise son positionnement rapidement car la vérité sur ce scandale des soignants suspendus reste et restera une énorme erreur du gouvernement car rien ne justifiait une telle mesure au vue que la vaccination n’empêche pas la transmission du virus et que son efficacité est uniquement en protection personnelle et ceci de courte durée…
Ces trois décisions doivent être prises par la nouvelle assemblée nationale qui reste décisionnaire des lois et le collectif va prendre rdv avec nos 2 députés du 04 afin qu’ils œuvrent à faire passer des lois allant dans ce sens.
Ces décisions sont simplement du bon sens et devraient transcender les clivages de tout bord car il en va de la santé de tous….
Aucune description de photo disponible.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire