Lure: 𝙻𝚎 𝙲𝚊𝚏é 𝚍𝚎𝚜 𝙻𝚒𝚋𝚎𝚛𝚝é𝚜 𝚎𝚝 𝚉𝙳𝙰𝙲 était en direct.

Les nouveaux vigiles de Boralex Europe , des mercenaires embauchés pour taper, et nos chers représentants de la loi qui laissent faire pour couvrir procureurs et préfet qui ferment les yeux sur un chantier illégal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire