On bloque la possibilité pour des victimes graves,…, de pouvoir utiliser la justice pénale

Gino Glaco

Arrêt sur Images Arrêt-sur-images

“On bloque la possibilité pour des victimes graves, qui ont perdu un œil, qui ont perdu une main, de pouvoir utiliser la justice pénale”. Notre émission avec Vanessa Codaccioni, historienne politiste et Arié Alimi, avocat membre de la @LDH_Fr

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire