Urgences de Sisteron – Un coup de gueule et une satisfaction

CGT USD SANTE 04 <cgtsantesocial04@gmail.com>
Bonjour,

Je voudrais pousser un coup de gueule par rapport à l’article de presse paru dans La Provence ce matin. (Ci-joint cet article)

Autant, je suis très satisfait par la couverture médiatique qu’il y a depuis le début du mouvement pour défendre les urgences de Sisteron, autant, je tiens à dénoncer les tentatives  d’opposition CGT / Gilets Jaunes. Mais en même temps c’est bon signe quelque part car cela veut dire que le travail de convergences que nous avons mis en place porte ses fruits et donc que cela les dérange, et j’irai même plus loin en disant que cela leur fait peur.

Quand le journaliste de La Provence est venu me voir (ce n’était pas le même que les autres fois) pour demander si c’est la CGT qui appelait à bloquer la route, je lui ai simplement dit que “la CGT appelle seulement à un rassemblement devant les urgences de Sisteron”. C’est la seule chose que je lui ait dite. Après, nous en tant qu’organisation syndicale, nous ne pouvons pas appeler à bloquer une route officiellement, nous ne sommes pas couvert pour cela s’il y a un accident. D’autre part, dans un régime de plus en plus autoritaire nous devons être vigilant avec nos déclarations officielles car ils peuvent se servir du moindre faux pas pour interdire une manifestation.

Après, je voudrais dire que le mouvement actuel à Sisteron est avant tout un mouvement citoyen auquel la CGT sert de support et apporte son expérience. Je tiens également à souligner le travail de fond important des gilets jaunes qui font preuve d’une détermination et d’une implication sans faille, depuis le 1er jour du mouvement.

Certes, ce n’est pas un mouvement homogène, il y a de nombreux débats entre gilets jaunes, de nombreuses sensibilités et donc par conséquent de nombreuses formes d’actions. Mais en même temps c’est ce qui fait la richesse et l’imprévisibilité de ce mouvement.

Je voudrais également faire partager le rapport d’actualité que j’ai rédigé puis lu lors de la réunion de la coordination régionale CGT Santé et Action Sociale du 11 janvier 2019. Mon positionnement sur les gilets jaunes a été très clair dès le début. (Ci-joint le rapport d’actualité du 11 janvier 2019 que je vous invite à lire)

Enfin pour conclure, je voudrais dire que le mouvement que nous sommes en train de créer commence à devenir puissant et commence à lancer à tous les casseurs des services publics un message clair : “nous sommes là aujourd’hui pour défendre l’hôpital de Sisteron mais nous serons là à chaque fois que vous déclarerez la guerre à un hôpital, à un EHPAD, à un service public, à un bien commun !”…”A chaque fois, nous serons présents, et le combat sera rude !”.

On lâche rien ! On continue de travailler les convergences !

On va les faire plier ! Et je suis convaincu, que tous ensemble, on va gagner !

Bonne journée,

Cédric Volait

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire