Le capitalisme tue…….Ne l’oublions pas

Le capitalisme en France c’est chaque année plus de 500 ouvriers qui meurent au travail à cause de normes de sécurité négligées par le patronat, pour la seul raison de la rentabilité de l’être humain.

Le capitalisme dans le monde c’est des enfants qui travaillent dans les mines pour extraire les matériaux nécessaires aux smartphones qu’ils n’auront jamais.

Le capitalisme c’est des amplitudes de 12 heures en horaires coupées pour la grande distribution.

Le capitalisme c’est déclarer la guerre a un pays (sous couvert d’humanisme) pour quelques gouttes de pétrole, tout en nous faisant payer ce dernier au prix fort.

Le capitalisme c’est rémunérer les actionnaires au détriment des salariés.

Le capitalisme c’est importer du lait alors que la France en produit trop et que nos paysans sont sous payés.

Le capitalisme de par le monde, c’est museler la presse afin que personne ne puisse  réfléchir, se concerter et agir ensemble pour des lendemains meilleur.

Le capitalisme c’est des “quartiers” stigmatisés, violentés mais surtout pas valorisés pour faire peur aux masses et faire courber l’échine au plus grands nombre.

Car le capitalisme ne supporte pas que ses esclaves volontaires se révoltent.

Le capitalisme c’est la déforestation, l’exploitation de tous et la violence sur chacun (guerres, déplacement de population, burn out, suicide, dépression, asservissement,…..).

Le capitalisme c’est

  • faire du profit sur le dos des patients,
  • du profit sur le dos de la sécurité,
  • du profit sur l’éducation de nos enfants,
  • du profit sur du profit

du profit toujours plus……..mais jamais pour les 99%.

Les soldats du capitalisme se manifestent actuellement en France, par la répression policière qui fait chaque jour plus de victimes.

Et alors que l’état massacre chaque jour les notre par négligence, par soucis d’image ou pour le sport, le gouvernement appelle les syndicats à retrouver le chemin du dialogue social pour le bien du capitalisme.

Mais c’est l’état qui a rompu le « dialogue » et ce dans le sang ! C’est l’état qui s’enferme dans un projet de société passéiste et poussiéreux ! C’est l’état qui brade nos perspectives d’avenir pour sauvegarder les privilèges des 1% !

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire