URGENCES DE SISTERON – 31ème – PLANETE PLUS POUR DES URGENCES EN MOINS

Sent: Thursday, January 23, 2020 8:40 AM
Subject:

Bonjour,

Lundi soir (20 janvier), une bonne centaine de personnes étaient présentes devant les Urgences de Sisteron pour le 30ème rassemblement consécutif.

La soirée a commencé par une prise de parole de Valérie (CGT Santé du 05) pour expliquer que le ministère de la santé vient d’annoncer qu’il est hors de question de laisser fermer les urgences de Sisteron et que de l’argent a été distribué aux hôpitaux du 04 et du 05.

Concernant les annonces, on n’attend pas des promesses mais du factuel. Dans un contexte, où ils transforment la politique en marché comme les autres… la réduisant à un simple marché des promesses et des opportunités… la légitimité de la parole donnée pose de plus en plus question. D’ailleurs, cela fait 6 mois et demi qu’on nous fait des promesses non suivi d’effets.
Concernant l’argent distribué, c’est quoi l’objectif recherché ? Nous faire taire ? Renflouer les caisses des banques auxquels les hôpitaux ont été contraints de contracter des emprunts ? Car si vraiment la ministre Buzyn voudrait régler le problème des hôpitaux elle modifierait le système actuel qui étrangle les hôpitaux et génèrent des déficits de plus en plus importants. Pour toute situation, agir sur les causes reste la meilleure façon de solutionner un problème.
Ensuite, Yves un infirmier psy du CH de Laragne, qui vient de créer un collectif Inter Santé Alpes du Sud, a joué une scène humoristique pour dénoncer la fermeture des urgences la nuit à Sisteron.
Ensuite, nous avons défilé dans la ville en sensibilisant la population et faisant plusieurs pauses avec des prises de paroles. Anne avait une pancarte accrochée autour du coup indiquant ” Hôpital – Urgences STOP à la course à la rentabilité et aux fermetures”. A été diffusée entre autres la chanson “A cause de Macron”, dénonçant l’impact très négatif de la réforme des retraites sur les femmes, et pour rappeler que la santé et les retraites sont sur le même bateau qui coule au travers d’une politique de casse et de privatisation de l’ensemble de la protection sociale. Les gilets jaunes étaient présents avec comme à chaque fois la flamme dans le regard démontrant une détermination sans faille malgré plus d’un an de lutte, de fatigue et de mauvais coups. Les syndicalistes étaient présents pour participer activement à la résistance et à la riposte dans cette période qui s’annonce de plus en plus sombre. Des militants politiques étaient là aussi pour prôner une autre politique plus humaniste, plus juste, plus démocratique, plus contributive. Des citoyens, sans aucune appartenance, sans aucun gilet, étaient aussi présents car ils ont très bien compris que ce n’est pas devant la télévision qu’on fera changer les choses… Et plutôt que regarder assis chez eux “Touche pas à mon poste”, ils se sentent plus utiles, dans la rue, à crier “Touche pas à mes urgences”.
Un moment de prises de parole a notamment était effectué devant la permanence de la République en marche, où une réunion se déroulait, à la vue des passants. Pas très fiers de leur politique apparemment puisqu’ils ont changé de nom, et on pouvait lire seulement “Osons pour Sisteron” sans aucun logo ni aucune référence à LREM.
Ensuite, nous nous sommes donnés rendez-vous, pour finir la soirée, devant les urgences où des participants proposaient de partager des réalisations “maison” : excellente soupe à l’ail et à l’oignon faite par Alain, très bons gâteaux des rois réalisés par Gilbert… Puisqu’aujourd’hui, la question du partage et des solidarités est devenue centrale !
RDV a été donné lundi prochain (27 janvier) où une chaine du câble, “Planète+”, viendra faire un reportage devant les Urgences de Sisteron.Voilà, on continue, on lâche rien !

Et tant que ce sera fermé, on l’ouvrira !

Bonne journée,

Pour la CGT,

Cédric Volait

Tel : 06 41 68 16 44

>> Ci-joint le tract appelant à la mobilisation du 27 janvier à 17h00.
>> Ci-joint l’article du journal “La Provence” du 21 janvier.
>> Ci-joint l’article du journal “Le Dauphiné” du 22 janvier.
>> Pour visionner la vidéo de Jacques Mantz sur la mobilisation de lundi dernier, cliquer sur ce lien :https://www.youtube.com/watch?v=QV3WGJxtWj4&feature=share

 

Sisteron – non à la fermeture des urgences – acte 30 – Jacques Mantz

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire