“Emmanuel Lechypre : Ils enterrent des Pokemon”

On doit supporter cette G… tête de C… ( sa photo ci-dessus, facile à reconnaître… Quand il dégoise son boniment, couper !) depuis des années avec ses bavardages nullissimes aux bottes du pouvoir, ce qui lui vaut sa place médiatique, heureusement pour lui qu’il nous reste l’insulte, même une chaîne de merde comme BFMTV ne devrait pas pouvoir le garder, qu’il disparaisse ! Sa dernière connerie d’une liste infinie, date d’une semaine: “On sait que cette crise sera courte, et que le système financier va très bien,… les banques vont très très bien ! La comparer à celle de 1929 n’est pas le sujet !” Il a notamment pris parti pour la loi El Khomri en mars 2016, s’est déclaré favorable au travail le dimanche, et est hostile au salaire minimum… Juste larbin au service des puissants.

“Ils enterrent des Pokemon” : chuchote Emmanuel Lechypre, journaliste de BFM lors d’un reportage en Chine sur les victimes du Covid-19

Maxime Riou
@MaximeRiou

“Ils enterrent des Pokemon” : voici la séquence intégrale diffusée ce matin sur BFM TV …

Lors d’un reportage de BFM TV sur l’hommage officiel de la Chine envers les victimes du coronavirus dans le pays, l’éditorialiste Emmanuel Lechypre a a tenu des propos insultants envers les défunts.

De nombreux internautes ont réagi sur Twitter demandant au journaliste de s’excuser pour toutes les familles chinoises en deuil.

Thomas Ferro Villechaize@TomVillechaize

Mon Dieu !!!

Hibou Quine@Victor_LeC

Putain mais quelle chaîne de merde avec des présentateurs de merde… quand ils perdront un membre de leur famille on leur chiera dessus en disant qu’ils ont perdu un Pokémon ?

L’éditorialiste Emmanuel Lechypre a part la suite publié un message sur Twitter afin de s’excuser pour ce qu’il a qualifié de “remarque totalement déplacée”.

Emmanuel Lechypre@Manu_Lechypre

Ce matin sur BFM TV je me suis permis une remarque totalement déplacée pendant la diffusion d’un hommage aux victimes du virus en Chine. Ces propos inappropriés ont été diffusés à l’antenne alors que je pensais les micros fermés. Je tiens sincèrement à m’en excuser.

Des excuses qui visiblement n’ont pas suffi à de nombreux internautes qui ont jugé que les propos de l’éditorialiste étaient racistes.

Sihame Assbague

@s_assbague

Ce n’est pas une remarque « déplacée », c’est une remarque raciste. Elle révèle votre vision du monde. Au-delà du fait que vous confondiez marques chinoises & japonaises, il y a là une terrible déshumanisation. Ces vies ne sont tellement rien pour vous que vous en faites un jeu.

Jean Hugon@JeanHugon3

Vous avez mal écrit “remarque raciste”.
Et apparemment vous vous faîtes pas chier lorsque les micros sont éteints.


Les propos indécents sur les victimes du coronavirus se multiplient sur les chaînes d’information. Hier, le Préfet de Paris a accusé les victimes du coronavirus de ne pas avoir respecté le confinement avant de présenter ses excuses en conférence de presse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire