“Cluster” à Sigonce : Covid Face aux mensonges

Un dépistage massif de la population de Sigonce a été organisé à Sigonce dans un climat pesant …

La salle des fêtes de Sigonce le 21/10 au matin.

Pour la première fois, je vais subir un examen médical contraint et aussi inutile. Pendant ce temps là, les agents en contact avec des personnes fragiles ne sont pas testés.

Au nom du coronavirus, l’État met en place une société de contrôle et quand un Etat utilise la peur pour imposer toute une série mesures à la fois coercitives et incohérentes les citoyens s’ils ne veulent pas être traités comme de moutons, doivent interroger sa légitimité, car après l’imposition d’un contrôle sanitaire et ses désastres, viendront les autres, socio-économiques et politiques.

La peur s’est installée, les images moyenâgeuses des « pestiférés » sont de retour… Pourtant les gestes barrières n’étaient pas respectés à la terrasse du bar à Sigonce où sévissaient encore les maniaques de la bise .

Et pourtant le docteur Louis Fouché médecin anesthésiste-réanimateur explique dans une conférence particulièrement bien documentée ce qu’est une réanimation d’un patient covid, c’est un peu technique bien sûr et compliqué à suivre, mais très éclairant et finalement très rassurant.

Certains patients meurent avec le covid mais pas du covid !

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/10/20/reanimation-et-covid-quelques-points-saillants-2/

A la minute 1.43, il dit, comme bien d’autres, tout le mal qu’il pense des tests massifs sans critères de présélection des bénéficiaires.

Négatifs ou positifs

Vous êtes testés « négatifs » vous continuez votre vie sociale avec les précautions d’usage, gestes barrières masques, lavage des mains.

Vous êtes testés « positifs » cela veut dire que vous avez rencontré le virus à une dose non mesurée par le test PCR, et parfois infime, cela ne veut pas dire que vous êtes malade vous continuez votre vie sociale avec les précautions d’usage, gestes barrières masques, lavage des mains en vous isolant par précaution quelques jours, on dit de 5 à 7.

Vous participez à la propagation de l’immunité collective et peu importe de remonter à la source de la contamination pour identifier le « pestiféré »… On a renoncé à la chercher dans les écoles…

Sans signe de contamination vous reprenez votre vie normale sous covid.

Ce qu’explique le docteur Fouché :

En cas de signes inquiétants, toux, perte le l’odorat et du goût, fièvre, vous consulter un médecin qui vous prescrira une médication proche de celle de toute grippe à suivre à la maison.

En cas d’aggravation de votre état, difficultés respiratoires vous pouvez être aidé par une oxygénation toujours à domicile.

Si la situation ne s’améliore pas l’hospitalisation pourra vous aider à passer ce cap et vous serez tirez d’affaire si votre état général en matière de comorbidité  le permet. Encore une fois comme dit le docteur Fouché, on meurt avec le covid mais pas du covid !

La mortalité en France c’est 1600 morts par jour en moyenne. Le covid existe, il faut le traiter bien sûr, mais il n’est pas du tout une cause principale de décès, 0,3 %.

Pourquoi et dans l’intérêt de qui se focalise-t-on sur le Covid quand on néglige tant d’autres pathologies qui font des ravages, les cancers chez les enfants à cause de l’environnement ?

Tous les soi-disant experts qui causent à la télévision ne sont les représentants de big-pharma, justes leurs laquais bien rémunérés ; c’est big-pharma qui a pris la main pour profiter à plein de la crise sanitaire – 2 milliards pour les tests – il mène sa guerre à l’échelle de la planète et dans toutes les guerres c’est le petit peuple qui trinque.  Il faut toujours se méfier de celles et ceux qui utilisent des métaphores guerrières. « Dans une suite de manœuvres qui n’est bien sûr pas perdue pour tout le monde : le constat, posé par l’OMS, de l’inefficacité du fameux Remdesivir (celui qui a conduit nos gouvernements à prohiber l’hydroxychloroquine dans un élan magistral de corruption systémique…) fait suite d’une semaine à l’achat par la Commission européenne de  500’000 doses du pseudo-remède – qu’ils savaient inefficaces – pour un coût de 850 millions d’Euros. Un joli hold up !

Il faut chercher l’information ailleurs car les personnalités reconnues pour leurs grandes qualifications qui combattent cette campagne délirante et criminelle ne passent que quelques minutes dans des émissions polémistes sans intérêt, autre que celui de faire du buzz.

Une sélection de spécialistes éminents et francophones publiés sur le site des gilets jaunes de Forcalquier

En France :

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/09/29/pr-tousssaint-coralie-dubost-la-compagne-de-veran-va-regretter-detre-venue/

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/09/27/covid-19-elle-a-bon-dos-la-science/

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/09/11/laurent-toubiana-chercheur-la-menace-a-lheure-actuelle-nexiste-pas-on-la-fabrique/

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/09/23/didier-raoult-evolution-de-lepidemie-les-mutants-evaluation-des-tests-pcr-lhcq-dans-le-monde/

En Belgique :

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/10/19/vu-de-belgique-covid-et-tests/

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/10/16/a-propos-des-tests-par-pcr-lettre-ouverte-a-mes-collegues-qui-conseillent-nos-gouvernements/

En Suisse

L’excellent Dominique Michel

https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2020/09/29/la-violente-charge-de-jean-dominique-michel-contre-le-ministre-de-la-sante-olivier-veran/

Dernier article lumineux

https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/10/20/covid-19-le-non-sens-309943.html#more

Bonnes lectures même s’il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir …

LF

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire