Témoignage d’un des interpellés de La Pitié-Salpétrière ce 1er mai

Révolution Permanente

« On court, tout le monde crie, c’est terrible… Et devant nous arrive une escouade de voltigeurs ».
Le témoignage poignant de Jacques, un des interpellés de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, et de Florence, infirmière présente sur les lieux ce premier mai.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire