Un,e nuit blanche et un défilé d’accidentés lundi 9 septembre devant les urgences de Sisteron

Le 04/09/2019

Bonjour,

10 rassemblements et toujours autant de monde ! La mobilisation ne faiblit pas !

Lundi 2 septembre, a été organisée une nouvelle mobilisation qui cristallise la colère d’avoir un système de santé à deux vitesses (selon qu’on habite en ville ou dans un territoire rural) et cristallise également toute la détermination des participants.

Les citoyens ont défilé dans les rues de Sisteron où s’alternaient musiques engagées et interventions expliquant la situation à l’ensemble de la population. Des personnes à leur fenêtre sont également descendues pour rejoindre le défilé. Ensuite, tout le monde s’est réuni sur la place de la Mairie pour une assemblée citoyenne où chacun a pu revenir sur l’importance d’avoir un service d’urgences la nuit « de qualité et sans bricolage » avec le récit de quelques anecdotes.

A noter la présence d’un nombre de maires de petites communes plus important que d’habitude (certains avaient mis leur écharpe tricolore d’autres non). A noter également un renouvellement assez important des participants par rapport à lundi dernier. Ce qui fait entre 2000 et 2500 personnes qui ont participé aux différents rassemblements depuis début juillet.

Tout cela est très positif, mais devant le silence assourdissant de l’ARS PACA et des Préfets du 04 et du 05, nous venons de leur renvoyer un courrier ce jour pour leur rappeler leur responsabilité, et la nécessité de se rencontrer très rapidement tous ensemble afin que chacun évite de se renvoyer la balle mais surtout trouver des solutions rapides et satisfaisantes !

Nous devons continuer de faire grimper la pression !

C’est pourquoi il a été décidé la tenue d’une 11ème mobilisation avec quelques nouveautés pour continuer à renforcer la dynamique comme l’intensité du mouvement citoyen et obtenir l’ouverture des urgences 24h/24, 7 jours/7 et de qualité !

Ainsi, il est prévu pour lundi 9 septembre, un défilé où il est demandé aux participants de venir en tenue d’accidentés symbolisant toutes les situations qui peuvent arriver à la population quand les urgences sont fermées.

Ensuite, il est prévu une nuit blanche devant les urgences, avec des tentes et un service  d’urgences de nuit fictif assuré par les citoyens toute la nuit (là où les vraies urgences sont fermées).

On continue ! on renforce le mouvement ! Et on ira jusqu’au bout !

Pour la CGT,

Cédric Volait

>> Ci-joint le tract appelant à la mobilisation du lundi 9 septembre


>> Ci-joint l’article du journal « La Provence » de ce jour.


>> Ci-joint l’article du journal « Le Dauphiné » de ce jour.


>> Cliquer sur le lien pour voir l’article d’HPI (Haute Provence Info) : http://www.hauteprovenceinfo.com/article-27393-les-urgences-une-question-de-survie-pour-les-elus.html


>> Cliquer sur le lien pour visionner la belle intervention du Secrétaire Général de l’UD CGT 04 le lundi 2 septembre appelant à renforcer la mobilisation : https://youtu.be/2c5ba5CLFFw

> Cliquer sur le lien pour visionner l’intervention du Coordinateur Régional CGT Santé PACA du lundi 2 septembre appelant à monter en puissance face à tant de mépris (avec la musique de « J’accuse » de Damien Saez et des photos de la mobilisation)  :https://youtu.be/fy_Gs5rrGRY

 

 

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire