Les criminels ne sont pas dans la grève mais au pouvoir

Le Média TV

LES “CRIMINELS” NE SONT PAS DANS LA GRÈVE MAIS AU POUVOIR

« Les coupures de courant du mouvement social vont durer deux heures. Pour ça, les médias de masse, le patronat et gouvernement nous traitent de criminels. Il y a eu 572 000 coupures en 2019 pour non-paiement qui ont été ordonnées par le même capital, je n’ai jamais vu une émission s’émouvoir de ces 572 000 coupures chez les pauvres. Ces gens-là ont été coupés des semaines et des mois. »

Cédric Liechti, secrétaire général de la CGT Energie Paris défend les coupures de courant organisée par son syndicat.

jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire