Appel national du 14 mars 2020

Appel national du 14 mars 2020

26/02/2020

Dans un appel national unitaire, des syndicalistes, des Gilets jaunes, des intellectuels, des collectifs, des militants, appellent à monter tous à Paris le 14 mars 2020. Signez vous aussi ce texte et retrouvons-nous tous ensemble, au-delà de nos désaccords, pour faire plier Macron.

Depuis de nombreuses années, nous luttons contre la destruction de nos conquis sociaux par les puissances d’argent et les gouvernements successifs qui les servent. Les combats, les batailles, les ultimatums se sont succédés les uns après les autres, sans que nos voix, ni nos actions, même les plus massives, ne se voient sérieusement prises en compte. Le dialogue est bel et bien rompu avec le peuple, et avec les corps intermédiaires qui se battent encore contre la régression sociale. La seule réponse que nous avons obtenue, c’est une répression inédite. Militantes et militants politiques, syndicaux, associatifs, collectifs, quartiers populaires, gilets jaunes, écologistes, journalistes, avocats, manifestants, intellectuels, artistes, citoyens, toutes celles et tous ceux qui luttent pour une société meilleure, où la casse des services publics n’aurait plus sa place, où les conquis du CNR – Conseil National de la Résistance – ne se verraient plus mis sur la table d’actionnaires affamés qui n’attendent que leur capitalisation, rejoignez notre appel du 14 mars 2020.

Nous appelons chaque secteur d’activité à nous rejoindre de manière unanime et générale. Nous appelons à unifier les colères et les revendications, pour faire advenir un monde plus juste.

Montrons à ce gouvernement autoritaire, sourd et méprisant, mis en place en mai 2017, que nous n’avons pas dit notre dernier mot, que la flamme de l’insurrection est loin d’être éteinte, n’en déplaise aux compromissions de certains. La période des municipales ne doit pas être le prétexte pour l’arrêt de la mobilisation. Montrons que nous sommes capables de surmonter nos désaccords pour n’être qu’un seul bloc contre les BlackRock et autres sociétés d’investissement ou de gestions d’actifs auxquels ils confient nos avenirs. Nous sommes évidemment convaincus que la victoire ne pourra s’obtenir sans un blocage complet de l’économie, et qu’un plan de bataille doit être élaboré par nous tous. Nous appelons chaque secteur d’activité à nous rejoindre de manière unanime et générale. Nous appelons à unifier les colères et les revendications, pour faire advenir un monde plus juste. Laisserons nous utiliser le 49.3, déni de démocratie ultime ?

Tous à Paris, soyons nombreux et unis. Ensemble faisons plier Macron.

Premiers signataires :

Fouzia Adel, syndicaliste CGT Territoriaux

Torya Akroum, militante Gilet jaune et cheminote

Alain Badiou, philosophe

François Bégaudeau, écrivain

Benjamin Belaïdi, militant antiraciste et Gilet jaune

Frederic Benaza, militant associatif

Youcef Brakni, militant antiraciste, cofondateur du «Comité Adama»

Cerveaux non Disponibles

François Cocq, essayiste politique

Collectif Peuple Révolté

Collectif Peuple Écolo

Collectif Printemps du Changement

Le Collectif les jeunes Gilets Jaunes

Collectif Robes Noires et Gilets jaunes

Thierry Defresne, Délégué syndical CGT Total Raffinage Pétrochimie

Luc Destoumieux, Délégué Sud Rail

Sylvain Dequivre, secrétaire Sud Protection sociale 93

Aurore de Mulder, responsable associatif

Eric Drouet, Gilet jaune

Emmanuelle Dubois, Gilet jaune féministe

Adel G., militant syndical et Gilet jaune

Collectif agents RATP l’Union fait notre Force

Collectif Gilet jaunes Rungis

Des Gilets jaunes de Commercy

Gilets jaunes de Thionville

AG interpro-interlutte 57

Bernard Friot, sociologue

Front Social 54 et 57

Charlotte Girard, universitaire et membre des Constituants

Sofia Guevara, ATER Université Paris Est

Gilets Jaunes de Pantin

Vincent Huet, élu à Saint-Denis

Hugo Huon, Infirmier Paris

Irène, conductrice RATP, élue UNSA-RATP

Christophe Jousseaume, rédacteur en chef Positions

M’Hamed Kaki, militant associatif Les Oranges

Ramzi Kebaïli, enseignant, Collectif Citoyens souverains

Yasmina Kettal, infirmière Saint-Denis

Ana Laali, militante anti-nucléaire

Annie Lacroix-Riz, historienne, militante PRCF

Mourad Lafitte, documentariste

Aude Lancelin, journaliste, fondatrice de QG

Manon Le Bretton, élue rurale, membre des Constituants

Faouzi Lellouche, Gilet jaune, et responsable associatif

Le Peuple s’organise pour la grève illimitée (Collectif)

David Libeskind, avocat

Priscillia Ludosky, Gilet jaune

Madjid Messaoudene, élu à Saint Denis (93)

Sacha Mokritzky, étudiant, rédacteur en chef Reconstruire

Maxime Nicolle, Gilet jaune et journaliste à QG

Mouvement du 17 Novembre – M17

Nnoman, Photo Journaliste

Danièle Obono, députée de Paris

Manuel Oliveira, délégué syndical CGT RATP

Franciella Paturot, GJ féministe

Thomas Portes, responsable national cheminots PCF

Nathanaël Ramphft, responsable associatif, cofondateur La France en Colère

Jérôme Rodrigues, opposant politique

Aissata Seck, élue à Bondy

Jeanne Studer, Gilet Jaune, Croix de Chavaux Montreuil

Front social 57

Olivier Terriot, Délégué CGT RATP bus

Ritchy Thibault, lycéen en lutte

Béatrice Turpin, documentariste

Linda Zerdhy, militante Sud-Rail

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire