Tabassage de Michel, ce n’est pas accidentel, c’est structurel

Le tabassage de Michel, ajouté aux violences place de la République, aux affaires Théo, Chouviat, à tout l’épisode gilets jaunes, fait qu’on n’est plus face à quelque chose d’accidentel, mais de structurel. Il faut un vrai projet pour la police française.

llllllllllllllllll

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire