Manifestation anti pass sanitaire : des « gilets jaunes » frappés à coups de barres en bois à Toulouse

  • La composition du groupe d’individus est pour l’instant indéterminée, les Gilets Jaunes dénoncent un « un groupe de fachos ». CAPTURE ECRAN – TWITTER
Publié le idi libre

Selon les « gilets jaunes » agressés, il s’agirait d’individus d’extrême droite.

À Toulouse ce samedi 11 septembre, comme dans de nombreuses villes françaises, près de 1 500 personnes sont descendues dans la rue pour exprimer leur opposition à l’extension du pass sanitaire ainsi qu’à la vaccination obligatoire.

L’intervention rapide de la police a permis de disperser les fauteurs de troubles et mettre fin à l’incident, tandis que les personnes agressées dénoncent un coup de force des « fachos de l’extrême droite ».

Nos confrères précisent que les belligérants s’en sont d’abord pris à une banderole de l’extrême gauche sur laquelle était inscrit « À bas l’Etat, les flics et les patrons – Révolution sans frontière » avant d’attaquer des « gilets jaunes ».

MIDI LIBRE
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire