[Vidéo] Manifestation anti-pass sanitaire à Nice : situation tendue devant le domicile de Christian Estrosi

Les forces de l'ordre ont fait usage des gaz lacrymogènes.
Les forces de l’ordre ont fait usage des gaz lacrymogènes. CAPTURE D’ECRAN TWITTER
Publié le  , mis à jour 

Ce samedi, lors d’une manifestation anti-pass sanitaire à Nice, des individus se sont rassemblés devant le domicile du maire de la ville, Christian Estrosi.

Des dizaines de manifestants se sont rassemblées devant le domicile de Christian Estrosi, le maire de la ville, scandant « Estrosi collabo, Estrosi collabo ! ». D’après des images publiées sur les réseaux sociaux, les autorités ont dû user de gaz lacrymogènes pour les retenir. Une situation qui a fait réagir l’intéressé sur Twitter.

Le minstre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a réagi aux incidents en apportant son soutien au maire de Nice.

Mercredi, Christian Estrosi avait demandé au préfet des Alpes-Maritimes à ce que tous ces rassemblements anti-pass sanitaire soient dorénavant statiques. « Si manifester est un droit, paralyser le centre-ville est inacceptable ! », s’était-il exclamé. Une situation qui d’après lui « porte un lourd préjudice pour les activités économiques de notre ville dans un contexte déjà compliqué par l’épidémie de Covid-19 ».

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire