Martinique: Obligation vaccinale et pass sanitaire : la grève générale est lancée

La grève générale lancée à l’appel de l’intersyndicale de la santé contre l’application du pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants a débuté ce matin, lundi 25 octobre dans les rues de Fort-de-France.

Nouvelle démonstration de force de l’intersyndicale de la santé. Depuis 8h, des centaines de manifestants affluent devant la maison des syndicats pour dire non à l’application du pass sanitaire et à l’obligation vaccinale en vigueur depuis ce matin. Mobilisés depuis plusieurs jours, les syndicats de la santé avaient lancé un appel à la grève générale à tous les travailleurs de la Martinique afin de montrer leur opposition aux obligations sanitaires imposées au personnel de l’établissement de santé.

L’objectif de la mobilisation menée aujourd’hui est de relancer le dialogue et d’obtenir une médiation avec la direction du CHUM sur l’application du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale dans l’hôpital. De nombreux corps de métiers y ont pris part : pompiers, commerçants, infirmiers, pharmaciens. Après un rassemblement à la maison des syndicats, le cortège a déambulé dans les rues de Fort-de-France en direction de la Préfecture.

Plainte contre X de l’intersyndicale

Ce samedi 23 octobre 2021, de nombreux personnes s’étaient déjà rassemblées aux côtés syndicats des professionnels de la santé (CDMT, CGTM, FO, UGTM, Usam, le syndicat infirmier Convergence IDE 972 et l’Union syndicale des Sages Femmes) afin de détailler la plainte contre X déposée auprès du procureur de la République contre la gestion de la crise sanitaire par le CHUM.

Trois motifs ont été évoqués :

l’abstention volontaire de prendre les mesures visant à combattre un sinistre, les violences involontaires et la mise en danger de la vie d’autrui.

 

 

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire