LAISSONS LES MEDECINS PRESCRIRE

Detail of a nurse uniform on a blue blurred background

Bonjour à tous,

> Voici un appel reçu du collectif Laissons les médecins prescrire qui demande à la population d’alerter nos élus, médecins (etc.) sur la réalité de la situation générée par la crise Covid-19.

>

Ce qui est original dans cette demande, c’est que celle-ci doit être envoyée en Recommandé avec Accusé de Réception (RAR) et qu’il faut ensuite envoyer l’accusé de réception au collectif pour enregistrement auprès d’un huissier.

Le document du collectif en PDF est disponible à cette adresse : document PDF
ou bien sur notre site (le site du collectif est parfois pris d’assault) : llmp-informations_covid19-fr-2021-12-01.pdf

Le plus simple (pour ne pas avoir à imprimer le document puis aller à la poste) est d’effectuer un envoi via le site web de la Poste : Envoyez vos lettres recommandées 24h/24 et 7j/7 depuis chez vous
Cela coute 6.30 Euros, oui, mais c’est pratique. Et l’accusé de réception est en PDF et pourra ainsi facilement être envoyé par mail au collectif.

Le document du collectif commence par une note personnelle au destinataire, dont voici un extrait :
ATTENTION – Si vous avez reçu ce document en recommandé avec accusé de réception, il fera foi légalement pour prouver que vous avez reçu un niveau d’information sourcé sur la réalité de la situation générée par la « crise » COVID-19. Votre statut de personne en responsabilité de la protection des citoyens vous oblige à vous questionner, documenter et intervenir pour faire cesser les atteintes liberticides et les immenses dégâts dont les citoyens sont victimes, sans rationnel médical ni scientifique. Vous êtes invité/e à favoriser un débat public contradictoire avec des intervenants sans conflit d’intérêt.

Voici le mail du collectif reçu ce jour, il contient toutes les explications:
 Bonjour à toutes et tous,
Par la présente, nous vous apportons des informations que nous jugeons essentielles de porter à la connaissance du plus grand nombre.

Beaucoup d’entre vous demandent comment nous soutenir, et nous devons vous dire que nous apprécions car nous sommes sur le pont depuis mars 2020 et il est URGENT que vous, citoyens, vous leviez pour enrayer les mesures liberticides qui n’ont aucun substratum médical ni scientifique.

Si vous souhaitez agir, nous vous proposons donc d’imprimer le document joint, si possible en couleur, et de le poster en recommandé avec accusé de réception (RAR) à une ou des personnes parmi les suggestions de la liste en fin de ce mail.

Sous le nom du destinataire vous inscrivez « référence LLMP-2112 » puis mettez en dessous la fonction et l’adresse.

L’envoi en RAR est une preuve qui sera opposable aux personnes qui auront reçu le document.
Ces RAR vont être enregistrés par huissier.

Nous vous demandons donc :

1/ d’envoyer l’accusé de réception que vous recevrez sur les deux adresses mail suivantes au format jpg (notre préférence-par exemple en faisant une simple photo depuis votre téléphone) ou fichier pdf ou transfert du mail AR que la Poste vous envoie pour les AR électroniques :

 huissiers@manifestes-libertes.org
 archives@manifestes-libertes.org

2/ d’archiver bien précieusement l’accusé de réception dans vos dossiers au format électronique et papier

Nous ne pouvons gérer des instructions de destinataires, ce n’est pas grave si une même personne reçoit plusieurs fois le document.

Votre note d’accompagnement peut être du type :
« Il me paraît important de porter à votre connaissance la note de synthèse émanant du collectif français Laissons Les Médecins Prescrire dont je viens moi-même de prendre connaissance.
Je vous mandate et compte sur vous pour soutenir de façon urgente un débat public. »

Cette action est TRES IMPORTANTE. De nombreux acteurs de la vie publique ne sont pas informés pour ne pas dire sont désinformés. Nous le constatons fréquemment lors des rendez-vous que les médecins du collectif prennent régulièrement avec les acteurs de la fonction publique.
Soyez courageux ! Si chaque destinataire de ce message poste 2 courriers RAR les niveaux de conscience vont s’élever rapidement.
De plus, ce document étant libre de droit, il peut être adressé à tout citoyen de cette planète par le moyen de communication de votre choix. Nous vous saurions gré de le diffuser en priorité à tous vos contacts francophones à travers le monde. Il peut également être utilement distribué pendant les manifestations, aux manifestants et aux personnes croisées sur le chemin (une impression noir et blanc peut suffire).
Des traducteurs bénévoles œuvrent également à sa traduction dans un plus grand nombre de langues possible et ces traductions seront mises en ligne ici et diffusées par tous les moyens de communication disponibles.
Il est important que chaque personne puisse se questionner et avoir accès à toutes les sources d’information. Ce document est factuel. Documentez-vous, ouvrez des débats contradictoires, forgez-vous votre propre opinion.
Nous ne pourrons donner de réponse à vos messages qui sont extrêmement nombreux, nous vous prions de nous en excuser.

Merci d’être là.
Prenez bien soin de vous.
L’équipe Laissons Les Médecins Prescrire

Liste de diffusion RAR
-Sénateurs/trices à l’adresse de leur permanence en région
-Député/e/s à l’adresse de leur permanence en région
-Députés français de l’Union Européenne
-Maires
-Conseillers des cabinets ministériels
-Candidats aux présidentielles
-Président des maires de France
-Présidents de conseils régionaux
-Président/e/s de Conseil National de l’ordre des médecins / pharmaciens / sages-femmes / infirmiers/ kinésithérapeutes
-Président/e/s des Conseils Départementaux de l’ordre des médecins / pharmaciens / sages-femmes / infirmiers/ kinésithérapeutes
-Président/e/s de CME (Commission Médicale d’Etablissement des Centres hospitaliers)
-Commandants de pompiers
-Chefs d’établissement scolaire
-Défenseure des droits
-Président de l’ordre national et des ordres départementaux des avocats
-Magistrats
-Généraux de l’armée
-Commissaires de police
-Commandants de gendarmeries
-Journalistes
-Directeur Agence France Presse
-Conseillers santé de la presse radio et TV
-Médecins avec conflits d’intérêt intervenant sur les plateaux
-Conseillers d’Etat
-Membres du Conseil Constitutionnel
-Ministre de la santé
-Directeur général de la santé
-Préfet/e/s
-Membres du Conseil Scientifique
-Membres de la Haute Autorité de Santé
-Directeur de l’ANSM
-Responsable des ARS (agences régionales de santé)
-Responsables des syndicats

A diffuser largement sur tous moyens de communication, en priorité
-Médecins
-Tous professionnels de santé
-Directeur/trice/s d’EHPAD
-Avocats pénalistes
-Enseignants
-Toute la population…

 Fin du mail reçu du collectif.

 https://www.cafe-des-libertes.org

 www.facebook.com/lecafedeslibertes
L’équipe du Café des Libertés à Forcalquier.
Pour nous contacter : info@cafe-des-libertes.orgm


 

Commentaire

Bernard Cornut le 02 12 2021

Certes je suis d’accord avec le mode d’ordre « laissez les médecins prescrire », avec l’argument essentiel que la létalité de la Covid est faible et concentrée sur le grand  âge et les gens avec comorbidité(s), d’accord avec la notoire imprécision des tests PCRT et aussi avec quelques vues très critiques sur certaines mesures décidées par le gouvernement, très critique du climat anxiogène entretenu par les médias car ça fait vendre.

Mais je suis très méfiant sur cet assemblage  de paragraphes et de sources pas assez bien réferencées (en cliquant sur certains liens, on n’arrive pas aux données citées). En effet, j’ai détecté des erreurs (notamment le tableau de létalité en bas de page 1, qui d’ailleurs contredirait l’affirmation de moindre gravité du seul variant Delta), et des approximations : par ex. le dessin simplissime de page 1, et l’affirmation que l’épidémie commence toujours en semaine 42, à mi octobre, en oubliant ainsi les vagues du printemps 2021 et de juillet août 2021). Tout cela me fait juger que cet appel n’a pas été composé et surtout pas revu par de réels spécialistes des diverses disciplines requises pour cela. Je peux donc supposer qu’il y a derrière  ce collectif LLMP une position politique d’opposition de quelques initiateurs qui cherchent à rassembler des contacts en jouant de la complexité des faits et analyses, en abusant des simplifications, en collectant ça et là des positions critiques partielles

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire