Des gilets jaunes venus de toute la France attendus ce week-end au nord de Béziers

 – 

Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Une rencontre nationale des gilets jaunes et des citoyens est organisée ce week-end dans le Biterrois. Des centaines de personnes sont attendues.

Archive : rassemblement de gilets jaunes à Béziers en janvier 2020 © Radio France – Stéfane Pocher

Si les candidats à la présidentielle multiplient les déplacements en France dans l’espoir de convaincre des électeurs de voter pour eux les 10 et 24 avril 2022, les gilets jaunes ne restent pas inactifs et prévoient des actions avant la présidentielle, entre les deux tours et le soir du second tour de l’élection présidentielle.

Le lieu précis de cette rencontre a été annoncé aux participants ce jeudi soir, il est gardé secret par les organisateurs jusqu’à samedi matin. La raison est simple : la crainte de pressions sur la mairie pour interdire cette manifestation. Les participants viennent de toute la France, de Bretagne, de région parisienne. Tout a été minutieusement organisé pour la venue de ceux qui viennent de loin : logement, covoiturage pour se rendre jusqu’à la salle.

Plus de 150 gilets jaunes seront présents avec un gros contingent héraultais. Mais les organisateurs espéraient encore des inscriptions tardives.

Un week-end de travail, pas de protestation

C’est un week-end de travail, pas de protestation, nous précise-t-on.  Et pas question de perdre du temps. Une salle a été louée pour l’occasion. Une participation financière assez modeste a été demandée à chaque inscrit. Les participants sont attendus dès 8h samedi matin. Ils vont travailler par petit groupe.

« Les présidentielles vont avoir lieu. En dehors de ‘zéro voix pour Macron’, les GJ font ce qu’ils veulent et notre mouvement n’a pas de candidat. Cependant, il y aura un nouveau mandat : soit Macron repasse (évidemment, ce n’est pas notre souhaît) et en ce cas, on continuera pour le bloquer, soit il est battu. Dans tous les cas, ne faudrait-il pas une montée nationale à Paris au soir de l’élection pour réaffirmer nos revendications devant l’Élysée ? »

Il s’agit donc de définir les actions envisageables avant la présidentielle, entre les deux tours, mais aussi le soir même de l’élection du nouveau président. En en cas de réélection d’Emmanuel Macron ? Une manifestation à Paris n’est pas exclue, avec ou sans autorisation. C’est une piste de réflexion comme une autre. Il est quand même à l’origine de la création du mouvement des gilets jaunes, lâche l’un d’eux.

2022, l'année où Macron doit partir dit un tract des Gilets jaunes
2022, l’année où Macron doit partir dit un tract des Gilets jaunes – .

Les gilets jaunes restent mobilisés, c’est donc le message qu’ils veulent transmettre. D’ailleurs dans le Biterrois, d’anciens gilets jaunes nous avouent être prêts à repartir. Les revendications sur le pouvoir d’achat n’ont pas changé, une meilleure justice sociale et le partage des richesses.

Pourquoi ne pas solliciter chaque candidat à la présidentielle ? C’est aussi une piste de travail. Le lieu est gardé minutieusement secret. Mais pour combien de temps… ?

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire