Journée du du 26 02: La Russie annonce « élargir l’offensive » sur l’Ukraine

https://www.levif.be/a

Suivez en direct nos dernières informations sur le conflit russo-ukrainien.

belga le 26/02/2022

L’Allemagne va livrer à l’Ukraine 1.000 lance-roquettes et 500 missiles sol-air

L’Allemagne va livrer « dès que possible » à l’Ukraine un millier de lance-roquettes et 500 missiles sol-air de type Stinger pour l’aider à faire face à l’invasion de l’armée russe, a annoncé le gouvernement.

19:22 le 26/02/2022

Les douanes belges contrôlent les exportations

Les douanes belges contrôlent actuellement toutes les marchandises à destination de la Russie, de l’Ukraine et du Bélarus. Pour cette raison, un navire et ses 200 conteneurs sont actuellement bloqués dans le port d’Anvers, selon une information du magazine spécialisé Flows confirmée par le SPF Finances.

18:41 le 26/02/2022

Après une longue incertitude, les pays européens s’engagent à livrer des armes à l’Ukraine

Quelques milliers de mitrailleuses, des centaines des missiles, des lance-roquettes, du carburant… les pays européens, longtemps réticents à livrer des armes à l’Ukraine, ont finalement été convaincus par l’invasion russe, même si leurs premiers envois paraissent bien maigres face à la puissance de feu de Moscou.

18:37 le 26/02/2022

Deux journalistes blessés par balle

Deux journalistes danois ont été blessés par des tirs dans le nord-est de l’Ukraine mais leurs jours ne sont pas en danger, a annoncé leur employeur.

18:13 le 26/02/2022

L’Allemagne prête à une « limitation » de l’accès à Swift pour la Russie

L’Allemagne s’est dite prête à accepter une « restriction ciblée » pour la Russie de l’accès à la plateforme interbancaire Swift, en représailles à l’invasion de l’Ukraine, tout en voulant « limiter les dommages collatéraux » d’une telle sanction.

« Nous travaillons à la manière de limiter les dommages collatéraux d’une déconnexion de SWIFT (…) Ce dont nous avons besoin, c’est d’une restriction ciblée et fonctionnelle », ont indiqué les ministres allemands des Affaires étrangères, Annalena Barbock, et de l’Economie, Robert Habeck.

Le gouvernement allemand a également décidé d’autoriser la livraison à l’Ukraine de 400 lance-roquettes antichar, rompant ainsi sa politique suivie ces dernières années où elle s’interdisait toute exportation d’armes létales en zone de conflit, a indiqué à l’AFP une source gouvernementale.

17:18 le 26/02/2022

La Russie « frustrée » par la ferme résistance de l’Ukraine (Pentagone)

La Russie a engagé en Ukraine « plus de 50% » de la force qu’elle a massée aux frontières du pays et apparaît « de plus en plus frustrée » par la ferme résistance de l’armée ukrainienne, a affirmé un haut responsable du Pentagone.

Les forces russes « sont frustrées par (…) une résistance ukrainienne très déterminée qui les a ralenties », a-t-il insisté. « Sur la base de nos observations, cette résistance est supérieure à ce que les Russes anticipaient ».

17:13 le 26/02/2022

Le site officiel du Kremlin inaccessible, Anonymous revendique l’attaque

Le site web officiel du Kremlin, Kremlin.ru, était hors-ligne samedi après-midi. Le collectif de hackers Anonymous a revendiqué cette attaque.

« Des opérations sont en cours pour maintenir les sites gouvernementaux russes hors ligne et pour diffuser des informations au peuple russe sans qu’elles ne soient soumises à la machine de censure de l’État Poutine », a déclaré le groupe sur Twitter.

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plusieurs tentatives de cyberattaques contre des sites web gouvernementaux et des médias d’Etat ont été menées.

Jeudi, des cyberattaques orchestrées par le groupe de pirates informatiques Anonymous auraient notamment mis hors service le réseau de la chaine de télévision publique russe Russia Today (RT). Le groupe de hackers avait annoncé vendredi qu’il était officiellement en « cyberguerre contre le gouvernement russe ».

17:01 le 26/02/2022

Blinken au peuple russe: « Vous ne méritez pas une guerre vaine avec vos voisins »

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken s’est directement adressé samedi sur Twitter au peuple russe, en lui disant qu’il ne « méritait pas » une guerre menée contre ses « voisins » ukrainiens et lui assurant que personne n’essayait de « mettre en péril » sa sécurité.

16:40 le 26/02/2022

La Russie annonce « élargir l’offensive » sur l’Ukraine

L’armée russe a reçu l’ordre d’élargir son offensive sur l’Ukraine, malgré un tollé international grandissant, affirmant que Kiev avait refusé des négociations.                                                     « Aujourd’hui, toutes les unités ont reçu l’ordre d’élargir l’offensive dans toutes les directions, en conformité avec le plan de l’offensive », a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

16:29 le 26/02/2022

Les navires russes continuent d’aller et venir dans les ports belges

Les bateaux de marchandises russes continuent d’entrer et de sortir des ports belges. Samedi vers 10h00, le « Pola Alexia », un petit navire transportant du vrac sec et battant pavillon russe, a ainsi quitté le North Sea Port en direction de Saint-Pétersbourg. Dans les prochains jours, le « Sv.Knyaz Vladimir », un porte-conteneurs, devrait s’amarrer dans le port belgo-néerlandais.

Malgré l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions occidentales à l’encontre de Moscou, le commerce entre la Russie et l’Europe se poursuit, comme en témoignent les données de suivi internationales visibles sur des sites internet spécialisés.

16:23 le 26/02/2022

25.000 armes automatiques distribuées aux habitants de Kiev

Pour contrer l’offensive russe sur Kiev, les autorités ukrainiennes ont distribué aux habitants 25.000 armes automatiques et 10 millions de balles, a annoncé le ministre des Affaires intérieures dans un message vidéo.

« Kiev se défendra », a affirmé Denis Monastyrskyj, ajoutant que des armes antichars ont également été distribuées.

Le ministre ukrainien a ajouté qu’il était fier de voir les gens défendre leurs villes, leurs villages, leurs rues et leurs maisons. « Ils s’organisent et il n’y a pas de pillage », a-t-il souligné.

belga
© belga
16:10 le 26/02/2022

Kiev sous couvre-feu jusqu’à lundi matin

La mairie de Kiev a annoncé un couvre-feu jusqu’à lundi 08H00 (06H00 GMT), alors que l’Ukraine tente de résister à une invasion militaire russe avec des combats se déroulant dans le centre de la capitale.

« Le couvre-feu à Kiev commencera samedi à 17H00 (15H00 GMT, ndlr) jusqu’à lundi à 08H00 », a déclaré la mairie dans un communiqué, ajoutant que toutes les personnes se trouvant dans la rue pendant cette période-là « seront considérées comme des membres des groupes de saboteurs ennemis ».

16:04 le 26/02/2022

Proximus rend gratuit les appels et les SMS vers l’Ukraine

Après Orange, c’est au tour de Proximus d’annoncer la gratuité des appels et des SMS à destination de l’Ukraine.

16:03 le 26/02/2022

La Pologne dénonce « l’égoïsme en béton » de pays occidentaux, dont l’Allemagne

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a dénoncé à Berlin « l’égoïsme en béton » de certains pays occidentaux dont l’Allemagne, réclamant des sanctions « écrasantes » après l’invasion russe de l’Ukraine.

« Ce n’est pas le moment aujourd’hui de faire preuve de l’égoïsme en béton que nous voyons dans certains pays occidentaux, y compris ici, en Allemagne, hélas », a déclaré M. Morawiecki aux journalistes polonais, avant une rencontre avec le chancelier.

« C’est pourquoi je suis venu ici, chez le chancelier Olaf Scholz, pour ébranler les consciences, ébranler la conscience de l’Allemagne. Pour qu’ils (les Allemands) se décident finalement à imposer des sanctions vraiment écrasantes » contre la Russie, a-t-il ajouté.

16:02 le 26/02/2022

Près de 1.900 manifestants arrêtés aux quatre coins de Russie

Jusqu’à vendredi soir, au moins 1.858 personnes ayant participé à des manifestations contre la guerre en Ukraine ont été arrêtées dans 57 villes de Russie, rapporte samedi l’ONG Human Rights Watch (HRW) sur base d’un décompte de l’organisation indépendante de défense des droits humains OVD-Info.

16:01 le 26/02/2022

Les Russes rencontrent de premières difficultés pour retirer de l’argent

Les habitants de Moscou et d’autres villes russes se plaignaient samedi de difficultés à retirer de l’argent liquide, alors que plusieurs banques russes ont été sanctionnées à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine.

Six banques russes – dont la deuxième plus grande institution du pays, la VTB Bank – sont concernées par les sanctions américaines. Concrètement, cela implique que les entreprises et les citoyens américains ne sont plus autorisés à faire des affaires avec ces institutions et que leurs avoirs aux États-Unis sont gelés.

14:51 le 26/02/2022

Un « rassemblement pour la paix » à Bruxelles

Un « rassemblement pour la paix » a été organisé au Carrefour de l’Europe, devant la gare de Bruxelles-central, pour réclamer la fin de la guerre en Ukraine. Les manifestants, qui demandent que les livraisons d’armes cessent, ont témoigné de leur solidarité envers les victimes du conflit.

14:32 le 26/02/2022

La Turquie exhorte la Russie à mettre fin à l’opération militaire en Ukraine

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a appelé son homologue russe Sergueï Lavrov à mettre fin à l’opération militaire en Ukraine au cours d’un entretien téléphonique, a indiqué une source diplomatique turque.

14:31 le 26/02/2022

Blinken annonce une nouvelle aide militaire américaine de 350 millions de dollars

Les Etats-Unis vont fournir une nouvelle aide militaire à l’Ukraine, d’un montant de 350 millions de dollars (310 millions d’euros), pour aider Kiev à combattre l’invasion russe, a annoncé le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

 14:31 le 26/02/2022

La Belgique va déployer 300 militaires en Roumanie

Trois cents militaires belges se déploieront dans le courant de la semaine prochaine en Roumanie dans le cadre de la force de réaction rapide de l’Otan, au sein d’un bataillon franco-belge qui assurera une mission de protection et dissuasion, a annoncé samedi sur Twitter la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder.

Selon la ministre, les soldats belges qui seront envoyés en Roumanie sont principalement du 1/3 Bataillon de Lanciers. Situé à Marche-en-Famenne (province de Luxembourg), il compte quelque 400 hommes et femmes.

Il s’agit d’une unité opérationnelle d’infanterie de la Brigade Motorisée. La France a de son côté annoncé le déploiement de 500 militaires en Roumanie, avec des véhicules blindés et des engins de combat.

La Belgique est déjà active sur le flanc oriental de l’alliance atlantique.Quatre F-16 belges et une cinquantaine de militaires sont déployés en Estonie depuis fin 2021 pour contribuer à la police aérienne des pays baltes. « Les quatre F-16 se sont entretemps vu attribuer une plus grande zone à surveiller », indique un porte-parole de la ministre de la Défense, ajoutant que la Belgique était prête à fournir deux F-16 supplémentaires, si la demande en était faite.

14:30 le 26/02/2022

Le Kremlin accuse l’Ukraine d’avoir fait capoter une trêve en refusant des négociations

Le Kremlin a accusé l’Ukraine, au troisième jour de l’invasion russe du pays, d‘avoir fait capoter une trêve en refusant des négociations.

« Hier dans la journée (vendredi), s’attendant à des négociations, le président russe a ordonné l’arrêt de l’avancée de l’essentiel de forces » de Moscou, a affirmé le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. « Etant donné que la partie ukrainienne a refusé les négociations, l’avancée des forces russes a repris aujourd’hui », a-t-il ajouté.

13:42 le 26/02/2022

La Russie ferme son espace aérien aux avions liés à la Bulgarie, la Pologne et la Tchéquie

La Russie a annoncé la fermeture de son espace aérien pour les avions liés à la Bulgarie, la Pologne et la République tchèque, après une décision similaire prise par Varsovie, Prague et Sofia à l’encontre des compagnies aériennes russes.

« En raison des décisions inamicales des autorités aériennes de Bulgarie, de Pologne et de République tchèque à partir de 15H00 heure de Moscou (13H00 HB) le 26 février 2022″ la Russie ferme son espace aérien aux « compagnies aériennes de ces pays et/ou celles qui y sont enregistrées », a déclaré le régulateur aérien russe Rosaviatsia.

13:11 le 26/02/2022

Du matériel militaire belge en route vers l’Ukraine

Alexander De Croo et Ludivine Dedonder ont détaillé le matériel qui sera envoyé. Voici le détail ici.

13:01 le 26/02/2022

Le point sur la situation à 13h00

  • Le président Zelensky dit avoir « cassé le plan » de la Russie et invite l’UE à se prononcer sur l’adhésion de l’Ukraine. Il appelle à ne pas déposer les armes et défendre Kiev.
  • L’opération militaire en Ukraine se poursuit malgré les sanctions, a déclaré Medvedev
  • « Cette guerre durera » et « il faut nous y préparer », a prévenu Macron
  • 198 civils ont été tués depuis le début de l’invasion russe. Côté militaire, « 3.500 soldats russes tués », selon l’armée ukrainienne
  • Des coups de feu ont été entendus à proximité des bâtiments du gouvernement ukrainien à Kiev, où un immeuble résidentiel a en outre été touché par un missile
  • Les forces armées ukrainiennes ont déclaré avoir repoussé une attaque nocturne de soldats russes.
  • Du matériel militaire belge est en route vers l’Ukraine
12:54 le 26/02/2022

Kiev durcit le couvre-feu

Le maire de la capitale ukrainienne a annoncé un durcissement du couvre-feu en place en raison de l’invasion russe, avertissant que toute personne se trouvant dans la rue entre 17H00 et 08H00 serait traitée en ennemi.

« Tous les civils qui seront dans la rue pendant le couvre-feu seront considérés comme des membres des groupes de sabotage et de reconnaissance de l’ennemi », a indiqué Vitali Klitschko sur Telegram.

belga
© belga
12:45 le 26/02/2022

Draghi promet à Zelensky de soutenir les sanctions, y compris Swift

Le Premier ministre italien Mario Draghi a promis au président ukrainien Volodymyr Zelensky son plein soutien aux sanctions de l’Union européenne, « y compris celles concernant (l’exclusion de la Russie du système interbancaire) Swift« , a annoncé le gouvernement italien.

Le président ukrainien a appelé l’Allemagne et la Hongrie à avoir le « courage » à approuver l’exclusion de la Russie du système interbancaire SWIFT, une mesure examinée par l’UE en réaction à l’invasion russe de l’Ukraine et à laquelle Berlin et Budapest sont réticents.

12:38 le 26/02/2022

Macron affirme sa « détermination à soutenir » la Moldavie et la Géorgie

Le président français Emmanuel Macron a affirmé sa « détermination à soutenir nos partenaires du voisinage oriental » de l’UE « contre toute tentative de tensions et de déstabilisation », lors d’entretiens à propos de l’Ukraine avec les dirigeantes de la Géorgie et de la Moldavie, a rapporté l’Elysée.

12:33 le 26/02/2022

La Russie accuse les Ukrainiens de viser des quartiers résidentiels dans le Donbass

La Russie accuse l’Ukraine de bombarder des quartiers résidentiels dans la région séparatiste du Donbass, selon un communiqué diffusé par le ministère russe de la Défense.

« Les nationalistes ukrainiens ont attaqué samedi matin la ville de Starobilsk dans la région de Lougansk », indique le ministère de la Défense. « Avec par conséquences, un incendie qui s’est déclaré dans la ville et plusieurs bâtiments résidentiels qui ont été détruits. Il y a eu de nombreuses victimes civiles », poursuit le communiqué.

Les autorités russes disent par ailleurs n’avoir attaqué aucune zone résidentielle en Ukraine alors qu’un immeuble à appartements a été touché samedi matin par un missile dans la capitale Kiev.

12:27 le 26/02/2022

L’opération militaire en Ukraine se poursuit malgré les sanctions, déclare Medvedev

L’opération militaire en Ukraine se poursuivra malgré les sanctions occidentales, a indiqué l’ancien président russe et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dimitri Medvedev. « L’opération militaire visant à protéger le Donbass sera menée sans relâche, jusqu’à ce que tous nos objectifs soient atteints. Ni plus ni moins », a-t-il poursuivi.

M. Medvedev a qualifié les sanctions occidentales d' »impuissance politique résultant de l’incapacité à changer le cours de la Russie ».

« Nous avons été chassés de partout, punis, effrayés, mais nous n’avons plus peur », a déclaré l’homme de confiance de Vladimir Poutine. La Russie va adopter des contre-mesures similaires, a-t-il ajouté.

11:47 le 26/02/2022

Le président Zelensky dit avoir « cassé le plan » de la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré avoir « cassé le plan » de la Russie au troisième jour de l’invasion de son pays, appelant les Russes à dire à Vladimir Poutine d’arrêter la guerre.

« Nous avons tenu bon et repoussons avec succès les attaques ennemies. Les combats continuent dans de nombreuses villes et régions du pays, mais (…) c’est notre armée qui contrôle Kiev et les villes clés autour de la capitale », a dit M. Zelensky dans une vidéo sur Facebook.

>> De comédien à président lors d’une guerre majeure: la double vie surréaliste de Volodymyr Zelensky

« Les occupants voulaient bloquer le centre de notre Etat et y placer leurs marionnettes, comme à Donetsk. Nous avons cassé leur plan », a poursuivi M. Zelensky, qui a assuré que l’armée russe n’avait « obtenu aucun avantage ».

« L’ennemi a tout utilisé contre nous: roquettes, chasseurs, drones, artillerie, véhicules blindés, saboteurs, parachutistes », a énuméré le président ukrainien, affirmant que Moscou avait frappé des zones résidentielles et tentait de détruire des installations électriques.

Appelant les Occidentaux à être plus fermes envers la Russie, il a estimé que l’Ukraine avait « le droit d’obtenir l’adhésion à l’Union européenne ».

S’adressant au peuple russe, il l’a exhorté à dire au Kremlin « que la guerre doit être arrêtée immédiatement ». « Nous savons que de nombreuses personnes en Russie sont tout simplement choquées par la mesquinerie et la cruauté du gouvernement ».

Plusieurs manifestations anti-guerre ont été sévèrement réprimées par la police à Moscou, Saint-Pétersbourg et d’autres villes russes depuis le début de l’invasion de l’Ukraine.

11:41 le 26/02/2022

Des troupes russes atterrissent près de Lviv (ouest)

Des troupes russes ont atterri dans les environs de Lviv, a rapporté le maire de la ville de l’ouest de l’Ukraine, Andriy Sadovy. Trois hélicoptères auraient largué quelque 60 parachutistes au-dessus de la ville de Brody, à 90 kilomètres au nord de Lviv, a-t-il écrit sur Facebook.

« Nous troupes les ont repoussés », a déclaré l’homme politique. « Nous gardons le contrôle de la situation. » La région de Lviv, proche de la frontière polonaise, est considérée comme un bastion des nationalistes ukrainiens

11:39 le 26/02/2022

La Pologne affirme que 100.000 Ukrainiens sont arrivés dans le pays

Cent mille Ukrainiens ont franchi la frontière polonaise depuis l’attaque russe, a annoncé le vice-ministre polonais de l’Intérieur Pawel Szefernaker.

11:39 le 26/02/2022

« L’Ukraine ne capitulera pas »

Réveillés jeudi à l’aube par les sons des bombes russes, les habitants des grandes villes ukrainiennes vivent un véritable cauchemar. Pavlo, Belge d’origine ukrainienne, raconte l’enfer vécu par ses proches restés à Kharkiv.

Lire son témoignage ici.

11:34 le 26/02/2022

La Russie compte saisir l’argent des étrangers

Le Kremlin va saisir l’argent que les étrangers et les entreprises étrangères ont déposé sur des comptes bancaires en Russie, a déclaré l’ancien président russe et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dimitri Medvedev, selon des propos rapportés par l’agence de presse nationale russe RIA Novosti.

11:20 le 26/02/2022

« Cette guerre durera » et « il faut nous y préparer », prévient Macron

La guerre en Ukraine « durera » et « il faut nous y préparer », a averti samedi le président français Emmanuel Macron, qui a convoqué un conseil de défense pour 17h00.

« La guerre est revenue en Europe. Cette guerre a été choisie unilatéralement par le président (russe Vladimir) Poutine », a affirmé le président français devant des responsables agricoles en inaugurant le Salon international de l’agriculture à Paris. Cette guerre durera » et « il faut nous y préparer », a prévenu avec gravité M. Macron en avertissant de ses conséquences pour l’économie.

« Ce ne sera pas sans conséquences sur l’augmentation des coûts de l’énergie, ce ne sera pas sans conséquences sur l’alimentation du bétail, son coût, peut-être même la capacité à fournir », a-t-il averti, indiquant que le gouvernement français préparait « un plan de résilience » pour y faire face.

« De manière certaine il y aura des conséquences dans nos exportations pour les grandes filières », comme celles du vin, des céréales et de l’alimentation du bétail, a estimé le président français.

belga
© belga
11:13 le 26/02/2022

Sanctions européennes: un bateau russe intercepté dans la Manche

Un bateau de commerce transportant des véhicules vers Saint-Petersbourg, soupçonné d’appartenir à une entreprise russe visée par les sanctions prises par l’UE contre Moscou, a été dérouté vers Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), a indiqué à l’AFP la préfecture maritime.

Ce bateau de 127 mètres, intercepté par la douane au large de Honfleur dans la nuit de vendredi à samedi, est « fortement soupçonné d’être lié à des intérêts russes visés par les sanctions », a précisé Véronique Magnin, officier de communication régional pour la préfecture maritime.

11:12 le 26/02/2022

L’ambassade belge à Kiev opère depuis l’ambassade française

Le personnel de l’ambassade de Belgique à Kiev a été transféré au sein de l’ambassade française, a indiqué le service public fédéral des Affaires étrangères. Cela doit permettre à l’ambassade de rester opérationnelle « dans les meilleures conditions possibles », selon un message publié sur Twitter.

L’ambassade belge reste donc présente et active dans la capitale ukrainienne malgré l’offensive russe dans le pays depuis jeudi, a déclaré la porte-parole des Affaires étrangères Marie Cherchari. Les citoyens belges sur place peuvent donc toujours faire appel au service.

Un call center a été ouvert à destination des Belges qui ont de la famille en Ukraine (02/501 4000). Les Affaires étrangères belges exhortent les compatriotes sur place à rester à l’intérieur des bâtiments, et à rester éloignés des fenêtres.

11:05 le 26/02/2022

Prague va envoyer pour plus de 7 millions d’euros d’armements à l’Ukraine

La République tchèque va faire don à l’Ukraine de mitrailleuses, de fusils automatiques et de précision, de pistolets et de munitions, pour une valeur de 7,6 millions d’euros, a annoncé la ministre tchèque de la Défense.

10:42 le 26/02/2022

L’Ukraine évacue le personnel de son ambassade en Russie vers la Lettonie

Le personnel de l’ambassade d’Ukraine à Moscou est en cours d’évacuation vers la Lettonie, indique le ministère letton des Affaires étrangères, cité par l’agence de presse Reuters.

« C’était leur demande et nous l’avons acceptée. Nous les accompagnons dans ce processus et les aidons à trouver leurs marques ici », a déclaré un porte-parole du ministère letton. Pour des raisons de sécurité, il n’a pas voulu dire si le personnel était déjà arrivé en Lettonie.

10:37 le 26/02/2022

198 civils tués depuis le début de l’invasion russe

Le ministre ukrainien de la Santé a fait état de 198 civils tués, dont trois enfants, et plus d’un millier de blessés depuis le début de l’invasion russe du pays il y a trois jours.

« Malheureusement, selon les données opérationnelles, 198 personnes sont mortes aux mains des envahisseurs, dont trois enfants, et 1.115 sont blessées, dont 33 enfants », a indiqué le ministre Viktor Liachko sur Facebook.

reuters
© reuters
10:24 le 26/02/2022

Le régulateur russe ordonne à des médias de supprimer le terme d' »invasion » de l’Ukraine

Le régulateur russe des médias a ordonné aux médias nationaux de supprimer de leurs contenus toute référence à des civils tués par l’armée russe en Ukraine ainsi que les termes « d’invasion », « d’offensive » ou de « déclaration de guerre ».

« Nous soulignons que seules les sources officielles russes disposent d’informations actuelles et fiables », a indiqué Roskomnadzor dans un communiqué, alors qu’officiellement Moscou appelle son intervention en Ukraine une « opération militaire spéciale » destinée au « maintien de la paix »

10:14 le 26/02/2022

Une femme donne naissance dans une station de métro de Kiev

Une femme a accouché dans une station de métro de Kiev, rapporte la presse locale.

L’Ukrainienne de 23 ans a été aidée dans le travail par la police ukrainienne, qui a entendu ses cris. Elle et le bébé ont ensuite été emmenés à l’hôpital.

Des images du nouveau-né, une petite fille, ont fait le tour des réseaux sociaux samedi matin.

Les stations de métro souterraines dans Kiev sont utilisées comme abris pour la population. Les citoyens et citoyennes peuvent s’y réfugier à tout moment. Des bunkers ont également été mis à la disposition en cas d’alerte au bombardement.

09:46 le 26/02/2022

Zelensky appelle l’UE à se prononcer sur l’adhésion de l’Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé sur Twitter l’Union européenne à se prononcer sur une éventuelle adhésion de l’Ukraine.

« C’est un moment crucial pour régler une fois pour toutes cette discussion de longue date et décider de l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne », a écrit samedi M. Zelensky sur le réseau social. Il a ajouté qu’il avait parlé au président du Conseil européen, Charles Michel, d’une aide supplémentaire.

Mais plusieurs experts estiment que l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne rendrait impossible tout accord avec la Russie.

09:44 le 26/02/2022

Des dizaines de blessés dans la bataille pour Kiev

Au moins 35 personnes dont deux enfants ont été blessées lors de combats à Kiev, d’après un bilan du maire de la capitale ukrainienne arrêté à 6h00 (5h00 heure belge).

Un correspondant de l’agence Reuters a indiqué que deux roquettes ont touché Kiev, toutes deux dans le sud-ouest de la ville.

Un immeuble d’une vingtaine d’étages a notamment été ciblé par un missile, mais on ne sait pas si l’incident a fait des victimes. Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent un haut immeuble à la façade éventrée et avec des débris gisant dans la rue en dessous.

« Kiev, notre ville splendide et paisible, a survécu une nouvelle nuit aux attaques des forces terrestres russes, et aux missiles. L’un d’eux a touché un immeuble résidentiel à Kiev », a indiqué le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba.

belga
© belga
09:22 le 26/02/2022

« 3.500 soldats russes tués », selon l’armée ukrainienne

Les forces armées ukrainiennes affirment avoir infligé de « lourdes pertes » à l’armée russe. Quelque 3.500 soldats russes auraient été tués et 200 capturés depuis le début de l’invasion russe sur le territoire ukrainien. En outre, 14 avions, huit hélicoptères, 102 chars et 530 autres véhicules militaires auraient été détruits, indique l’armée ukrainienne, sans que ces données puissent être vérifiées de manière indépendante.

08:54 le 26/02/2022

Le président ukrainien affirme que ses alliés envoient « des armes »

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a indiqué que ses partenaires occidentaux allaient livrer de nouvelles armes et équipements à l’Ukraine, après une conversation avec le président français Emmanuel Macron.

« Un nouveau jour a commencé sur le front diplomatique, avec une conversation avec @EmmanuelMacron. Armes et équipements de nos partenaires sont en route pour l’Ukraine. La coalition anti-guerre fonctionne », a-t-il écrit sur Twitter.

08:52 le 26/02/2022

Coups de feu à proximité du gouvernement, un immeuble résidentiel touché par un missile

Des coups de feu ont été entendus à proximité des bâtiments du gouvernement ukrainien à Kiev, a déclaré un témoin à l’agence de presse Reuters. Des tirs sont en cours dans la zone. Un immeuble résidentiel a en outre été touché par un missile dans la capitale ukrainienne.

L’Ukraine a précédemment fait état d’une attaque contre une base militaire située à quelque 7 kilomètres du centre de la ville, attaque qui, selon l’armée ukrainienne, a été repoussée.

Des photos montraient des incendies et des tirs étaient à entendre sur des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux. D’autres quartiers de la ville sont concernés par des tirs et explosions. C’est le cas notamment du quartier d’Obolon au nord de la ville.

Les forces armées ukrainiennes ont déclaré avoir repoussé une attaque nocturne de soldats russes contre l’une de leurs positions le long de la principale artère de circulation de Kiev. « L’attaque a été repoussée », peut-on lire dans un message de l’armée ukrainienne sur Facebook. Aucun autre détail n’a été donné sur le lieu exact de l’affrontement.

Les troupes russes auraient aussi attaqué une centrale électrique dans le quartier de Troieshchyna, au nord-est de Kiev.

08:41 le 26/02/2022

Zelensky appelle à ne pas déposer les armes et défendre Kiev

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé les Ukrainiens à ne pas déposer les armes et à défendre Kiev, la capitale, où l’armée ukrainienne affronte les forces de Moscou, deux jours après le lancement de l’invasion russe.

« Je suis là. On ne va pas déposer les armes et on va défendre notre pays », a déclaré Zelensky, dans une adresse vidéo publiée dans la matinée sur Facebook. Il a appelé à ne pas croire les « fausses informations » circulant sur internet selon lesquelles il aurait appelé son armée à se rendre. « Nos armes, c’est notre vérité. C’est notre terre. C’est notre pays. Nos enfants. Nous allons défendre tout cela. Gloire à l’Ukraine! », a-t-il lancé.

belga
© belga
08:34 le 26/02/2022

Kiev se bat pour éviter de tomber aux mains des Russes

L’armée ukrainienne et les forces russes s’affrontent à Kiev pour le contrôle de la capitale de l’Ukraine, deux jours après le lancement d’une invasion du pays ordonnée par Vladimir Poutine.

Des combats ont eu lieu sur l’avenue de la Victoire, une des artères principales de la capitale ukrainienne, quelques heures après un dramatique appel à la mobilisation lancé par le président Volodymyr Zelensky. « A Kiev, de violents combats se poursuivent. L’armée ukrainienne repousse des saboteurs russes ».

La population de Kiev s’était préparée au pire après le message de son président. « Cette nuit, ils vont tenter de s’emparer » de Kiev, avait affirmé quelques heures auparavant Zelensky dans une allocution vidéo.

08:31 le 26/02/2022

Les sanctions ciblent les responsables et isolent le régime de Moscou, selon Wilmès

Les sanctions imposées par l’Union européenne à la Russie constituent « un train de sanctions solide qui répond à nos objectifs, c’est-à-dire cibler les responsables de cette agression illégale envers l’Ukraine, sans aucune provocation ; et isoler économiquement le régime de Moscou », a souligné la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès (MR) à l’issue du Conseil extraordinaire des ministres européens des Affaires étrangères.

Les nouvelles sanctions ciblent les institutions financières, certaines exportations dans le secteur énergétique, de transport et de biens à double-usage. Elles concernent également des limitations en matière de visa et des sanctions individuelles.

« Parmi les personnes visées, la Belgique a plaidé pour l’inclusion du Président Poutine et du ministre des Affaires étrangères Lavrov. Il s’agit ici de pointer la responsabilité pleine et entière de cette agression. La Belgique estime par ailleurs que ces sanctions pourront encore être renforcées », note Sophie Wilmès.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire