On a passé une belle journée

Pierre Weber a partagé une publication.

1 j 
+61
1 j 
Oui On a passé une belle journée, merci à Olive, Zabou et son magnifique drapeau « Femmes Debout », à Florian, merci à Romain pour son dévouement acharné à trouver un bus avec l’équipe de la FI, super ambiance de fraternité et de partage! Pouvait-il en être autrement!
D’un bout à l’autre de la journée du 20 mars 2022 il émergeait de cette marche pour la VIème République une immense attente, une espérance de fraternité, de paix, exacerbée par la violence du quinquennat de Macron.
Jamais Un président de la République n’avait fait preuve d’autant de mépris dans ses propos et dans ses actes renvoyant les « riens » chercher du travail sur le trottoir d’en face, déployant les tirs de LBD de sa police face à la juste colère des gilets jaunes, mutilant des manifestants par dizaines. accroissant un arsenal de lois liberticides. Jamais un chef de l’état n’avait autant divisé les français encourageant le rejet des musulmans en confondant le principe de laïcité avec la stigmatisation de leur religion. A la faveur de la pandémie il a dressé les vaccinés contre les non vaccinés, choisissant « d’emmerder » tous ceux qui n’obtempéraient pas à ses injonctions sanitaires.
Assez de ces fractures dans cette France des riches qui compte près de 9 millions de citoyens vivant dans la misère.
Les 100 000 de la marche pour la VIème République, attendent une augmentation des salaires, des retraites, le blocage des prix, un juste débat démocratique avec une constitution qui ouvre droit à la parole citoyenne, un pays qui pose les bases du respect de la nature avant la productivité à perte de vue. Ils attendent de la France qu’elle porte une parole de paix véritable, c’est à dire résolument non alignée. Qui en Europe peut parler de paix en étant inféodé à un pacte militaire qui le lie au gendarme du monde…
Oui, une attente, une espérance qui vient de loin, qui a si souvent été déçue…
Mais là nous sommes dos au mur, plus que jamais tout le monde sent bien que les recettes de Macron ou la division du pays par plus diviseur que lui nous plongerons dans une société invivable.
Il nous faut de la lumière, ouvrons la fenêtre, de la lumière et de l’air, vite!
Mélenchons nous!
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire