Cabinets de conseil, le rapport au vitriol du Sénat

Public Sénat
La commission d’enquête sénatoriale sur l’influence des cabinets de conseil sur les politiques publiques a rendu ses conclusions ce jeudi 17 mars, après quatre mois de travaux. La sénatrice Éliane Assassi met au jour un « phénomène tentaculaire », selon ses mots, et révèle l’appui de cabinets de conseils sur « des pans entiers des politiques publiques ». Selon le rapport, « les cabinets de conseil sont intervenus sur la plupart des grandes réformes du quinquennat, renforçant ainsi leur place dans la décision publique ». Le recours à des prestations de conseil dans le privé n’a pas démarré sous le quinquennat d’Emmanuel Macron. Cependant, De 2018 à 2021, la progression est constante. Les dépenses des ministères en la matière ont été multipliées par 2,36. Cette ingérence du secteur privé dans la conduite des politiques publiques pose un réel problème déontologique. Dans leurs recommandations, les sénateurs demandent que soit publiée chaque année, en « données ouvertes », la liste des prestations de conseil commandées par l’Etat et ses opérateurs.  Sens public est une émission quotidienne de débats sur Public Sénat, animée par Thomas Hugues, du lundi au jeudi de 18 heures à 19h30.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire