Hausse du prix des carburants. Le blocage du dépôt pétrolier de Lorient annoncé pour mardi

atrons de travaux publics, d’entreprises agricoles, de sociétés de taxis, ambulanciers, pêcheurs… 150 personnes se sont réunies, ce samedi 12 mars 2022, au siège de l’entreprise TPSL, à Caudan (Morbihan). Il y a été décidé le blocage du dépôt pétrolier de Lorient, à compter de mardi, pour obtenir de l’État le gel de la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP).

150 personnes se sont réunies, ce samedi12 mars 2022, au siège de l’entreprise TPSL, à Caudan (Morbihan), pour en appeler à des mesures d’urgence contre la flambée du prix des carburants. | OUEST-FRANCE

« Le gouvernement divise pour mieux régner. L’union fait la force. On a décidé de combattre collectivement, pour obtenir en urgence le gel de la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP), pendant la durée de la crise. Face à la situation catastrophique, on n’a pas d’autre choix, agir ! » Norbert Guilllou, patron de l’entreprise de travaux publics TPSL et président départemental du syndicat CNATP, donne le ton de la réunion de crise, organisée ce samedi 12 mars au siège de sa société, à Caudan (Morbihan).

Près de 150 personnes, patrons et salariés des travaux publics, d’entreprises agricoles, taxis, ambulanciers, mais aussi des artisans pêcheurs y ont…

Il vous reste 80% de cet article à lire.

 ….
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire