Pour sortir de ce merdier…

7 h 
Pour sortir de ce merdier dans l’intérêt des exploité.e.s et des opprimé.e.s, il n’y a qu’une seule issue possible: que la guerre impérialiste soit battue par la conjonction de la résistance populaire ukrainienne (sous toutes ses formes) et du mouvement antiguerre en Russie, avec le soutien des mouvements sociaux du monde entier.
Toutes les autres solutions seraient synonymes de terribles victoires de la réaction.
Une victoire de Poutine serait une victoire du nationalisme grand-russe inspiré du tsarisme, qui veut se refaire un empire. Une victoire des oligarques extractivistes qui, de l’Arabie saoudite à la Russie en passant par les USA, sacrifient le climat sur l’autel de leurs profits. Elle serait applaudie par tous les despotes et par l’extrême-droite raciste, islamophobe, machiste, LGBT-phobe du monde entier. Il n’y a pas photo.
Une victoire de l’OTAN et de l’UE – si l’occident devait entrer activement et directement dans la guerre sur le terrain – serait une victoire de l’impérialisme étasunien déclinant. Un moyen pour lui de rétablir son leadership sur ses alliés, de se renforcer face à son rival chinois et de refaire sa trompeuse image de marque de « démocratie » et de « liberté » sur le dos du peuple ukrainien… en attendant la prochaine guerre de brigandage impérialiste contre les peuples du Sud.
L’impérialisme occidental se moque bien des droits du peuple ukrainien, il ne fait que les manipuler. Il n’a aucune sympathie pour sa résistance populaire. S’il intervient, il voudra l’éradiquer, parce qu’elle fera obstacle à sa politique néolibérale, autant qu’à celle de Poutine. Il faut donc dire « non » aux avions de l’OTAN, à l’armée européenne et à la « no fly zone ».
Pour sortir de ce merdier dans l’intérêt des exploité.e.s et des opprimé.e.s – je me repete- il n’y a qu’une seule issue possible: que la guerre impérialiste soit battue par la conjonction de la résistance populaire ukrainienne (sous toutes ses formes, y compris la résistance armée – qui a donc besoin d’armes !) et du mouvement antiguerre en Russie, avec le soutien des mouvements sociaux du monde entier (notamment du mouvement syndical, qui devrait se bouger!).
La probabilité est mince? Oui, et alors? Nous luttons pour un écosocialisme révolutionnaire, féministe et internationaliste, seul moyen de mettre fin à l’absurde accumulation capitaliste écocidaire et guerrière. A l’heure d’aujourd’hui, en ces heures sombres, que celui/celle qui pense que la probabilité de cette perspective est élevée lève la main…
Il faut dire la vérité, parce que, comme disait R. Luxembourg, « la vérité seule est révolutionnaire »
Laurent Dp, Karl Grünberg et 66 autres personnes
32 commentaires
27 partages
J’aime

Commenter
Partager
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire