PRÉSIDENTIELLE: 43 ÉLUS DES ALPES DU SUD, DONT DES LR, APPORTENT LEUR SOUTIEN À EMMANUEL MACRON

LR: Les mange-merde !

https://www.bfmtv.com/

Gauthier Hartmann

Le président Emmanuel Macron sur le perron de l’Elysée, le 28 février 2022 à Paris – Ludovic MARIN © 2019 AFP

Ces élus font partie des 260 signataires issus de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur appelant à voter pour l’actuel chef de l’État.

Ils souhaitent la réélection du président de la République. 260 élus de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont appelé à soutenir Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle, dans une tribune publiée mercredi dans Nice-Matin.

Ce texte, signé par 43 élus issus des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence, a été écrit à l’initiative du président de la région, Renaud Muselier. L’ancien membre du parti Les Républicains (LR), comme plusieurs élus de la liste, a récemment annoncé publiquement son soutien à l’actuel chef de l’État.

Parmi les signataires de la tribune, on retrouve par exemple le maire de Briançon, Arnaud Murgia, figure locale des Républicains. Il a annoncé cette semaine se mettre en congé de son parti pour soutenir le président de la République.

Un soutien massif des élus d’Embrun

Toujours dans les Hautes-Alpes, la maire d’Embrun, Chantal Eyméoud fait elle aussi partie des signataires de la tribune, accompagnée de plusieurs de ses alliés, comme Marc Audier, son premier adjoint, et de nombreux membres de la majorité municipale de la commune.

Joël Bonnafoux, maire de la Bâtie-Neuve et président de la communauté de communes de Serre-Ponçon, ainsi que les édiles de Venterol et Crots ont également contribué à cette tribune.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, Emmanuel Luthringer, premier adjoint au maire LR de Forcalquier, David Gehant, a également tenu à apporter son soutien à Emmanuel Macron en vue de l’élection présidentielle. Dans le département, le maire de Gréoux-les-Bains, Paul Audan, et celui de La Brillanne, Jean-Charles Borghini, ont aussi fait ce choix.

« Un soutien constant » de l’Etat à la région Sud

Pour justifier leur décision, l’ensemble des signataires estiment que la région a bénéficié depuis le début du mandat d’Emmanuel Macron « d’un soutien constant et déterminé de l’État ».

« Nous mesurons l’impact de ce soutien dans nos grands projets stratégiques, comme dans les dossiers de nos communes », soulignent-ils.

À la veille de la date de clôture des parrainages, Emmanuel Macron a déjà recueilli le nombre de signatures nécessaires pour pouvoir se présenter, avec 1785 parrainages d’élus. Il officialisera sa participation au scrutin présidentiel dans une lettre aux Français publiée sur les sites de la presse régionale ce jeudi soir et dans les versions papier vendredi matin.

Gauthier Hartmann
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire