Soupçons de fraude électorale : ces chiffres de France 2 qui ont placé Marine Le Pen devant Emmanuel Macron

Publié le 

Alors qu’Emmanuel Macron est sorti vainqueur de l’élection présidentielle de ce dimanche 24 avril, certains internautes se sont étonnés des chiffres diffusés en direct sur la chaîne de télévision France 2 qui semblaient en même temps placer Marine Le Pen en tête des résultats et pourtant battue par Emmanuel Macron.

C’est une séquence qui a beaucoup fait réagir les internautes. Dimanche 24 avril peu après 21h, une heure après la première annonce des estimations donnant Emmanuel Macron vainqueur, les résultats de vote ont continué à s’afficher en direct à la télévision sur France 2. A ce moment là, le journaliste Jean-Baptiste Marteau explique que Marine Le Pen comptabilise alors plus de 14 millions de voix, ce qui la place en tête du scrutin devant  Emmanuel Macron.

A lire aussi : Résultats présidentielle : découvrez les chiffres définitifs du pays, de votre région, de votre département ou de votre commune grâce à La Dépêche

Toutefois, en bas à droite de l’écran, les estimations donnaient le président sortant vainqueur de l’élection à plus de 58% contre moins de 42% pour la candidate du Rassemblement National. Une incohérence qui a questionné la véracité des votes et la fiabilité des résultats.

Sur le réseau social Twitter, de nombreux adhérents du Rassemblement National ont dénoncé un truquage des résultats de l’élection, prouvé, selon eux, par ces images.

« À 21h10, l’écran affiche 14,2 millions de voix pour Emmanuel Macron et 14,4 millions de voix pour Marine Le Pen. Le logiciel qui permet à la chaîne d’afficher les données du ministère de l’Intérieur a compté les voix de certaines communes deux fois pour les deux candidats », peut-on lire sur le compte officiel de la chaîne.

Différencier votes comptabilisés et estimations

Bien que la chaîne se soit excusée et ait justifié les chiffres par un problème technique, certains sceptiques continuent de s’interroger sur la différence de chiffres entre les votes comptabilisés et les estimations.

En effet, il est normal que, au cours d’une soirée électorale, les votes comptabilisés ne soient pas toujours représentatifs des estimations dévoilées. Cela est en réalité lié au délai de comptabilisation des suffrages enregsitrées dans l’ensemble des communes et grandes villes dont les scores des dépouillements arrivent jusque tard dans la soirée. Ainsi, au gré de la collecte des résultats, Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont alterné en tête, jusqu’à ce que tous les bulletins de France aient été comptabilisés.

Et s’il fallait encore rendre plus crédible les chiffres dévoilés à 20 heures, il faut rappeler que Marine Le Pen a elle-même concédé sa défaite quelques minutes à peine après l’annonce des premières estimations.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire