Jusqu’où ira la spéculation sur l’eau ?

Claude Testaniere
28 juin 2022

Augmentation des populations, intensification des productions agricoles, réchauffement climatique

Partout dans le monde la demande en eau explose.

Et il n’en faut pas plus pour attiser les convoitises des spéculateurs financiers…

C’est le thème du documentaire « Main basse sur l’eau », réalisé par Jérôme Fritel.

Et il y va du sort de milliards d’individus.
Source de la vie, l’eau est-elle belle et bien en passe de devenir une marchandise comme les autres, soumise à l’implacable règle de l’offre et de la demande ?

Pour en débattre avec Jean-Pierre Gratien :
– Jérôme Fritel : journaliste et réalisateur.
– Géraud Guibert : président de « La fabrique écologique », un « Think Thank », une fondation pluraliste consacrée à l’écologie.
– Juliette Duquesne : journaliste indépendante spécialisée dans les thématiques environnementales et économiques et co-auteur avec Pierre Rabhi du livre « L’eau que nous sommes, un élément vital en péril » publié dans la collection Carnet d’alerte.

Au moment où nous avons assisté aux batailles entre VEOLIA et SUEZ , où la SAUR ne peut échapper aux convoitises, il est bon de rappeler ce  Rapport de  DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences, dont La Présidente est Mathilde PANOT et le Rapporteur Olivier SERVA:

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/ceeau/l15b4376_rapport-enquete#_Toc256000051

Bonne écoute et bonne lecture.

Pour le Collectif pour le retour en régie publique de l’eau sur Manosque et la DLVA.

Claude TESTANIERE

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire