LE RN ET LR ENCORE AVEC LREM !

C’est fait !
Malgré l’opposition des syndicats et salariés des différents acteurs concernés, les députés ont adopté ce samedi, en première lecture, la disparition de la redevance qui finance France Télévisions, Radio France, France Médias Monde (RFI et France 24), l’INA et Arte.
Macron et son gouvernement ont justifié cette mesure pour « soutenir » les ménages au vu de l’inflation ! Excuse particulièrement déplacée et totalement hors sol. Cette suppression de la redevance, idée forte de la campagne de Zemmour, vise bien à ouvrir la voie à la privatisation de l’audiovisuel public, à une plus grande concentration des médias aux mains des milliardaires réactionnaires. Si les chaînes publiques ont été et restent défaillantes et plus que critiquables sur bien des aspects, privatiser ces médias ne fera que renforcer le problème. Tout autant que diminuer leur financement.
Notons que les députés LREM ont une nouvelle fois eu le soutien des votes des députés NR et LR. Une alliance LREM/RN/LR semble donc bien se dessiner à l’assemblée.
Cette suppression de la redevance publique devrait être « compensée » sur la TVA, impôt injuste affectant les plus pauvres. L’argument de l’aide aux ménages aux faibles revenus ne tient donc pas !
Le Rassemblement national avait clairement annoncé être favorable à la suppression de la redevance, et même souhaiter dans la foulée privatiser France Télévisions et Radio France. Ils ont au moins le mérite d’annoncer la couleur, contrairement à Macron…
Peut être une image de texte qui dit ’LES DÉPUTÉS VOTENT LA SUPPRESSION DE LA REDEVANCE QUI FINANCE L'AUDIOVISUEL PUBLIC LE RN ET LEŞ RÉPUBLICAINS ONT VOTÉ AVEC LREM’
La redevance visuelle permettait a des chaînes comme arte de fonctionner….par exemple…. Moi je crains que sans la redevance les chaînes ne puissent fonctionner qu’en étant racheté….et actuellement on sait qui ont les chaînes et on voit ce que ça donne….tant au niveau culturel proposé qu’au niveau des infos données !
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire