Violences policières

Violences policières

Une vidéo montre des policiers gazer un SDF au Bourget, l’IGPN saisie

Tournée ce vendredi matin dans la ville de Seine-Saint-Denis, les images montrent des policiers utiliser leur gazeuse à main sur une personne, avant de s’éloigner pendant qu’elle titube et tombe au sol.

par LIBERATION

publié le 15 juillet 2022 à 20h09

Les Révélateurs de France Télévisions se sont entretenus avec ce témoin, qui raconte que la scène s’est déroulée vers 4 heures du matin, ce 15 juillet. D’après lui, la victime, un SDF «souffrant probablement de problèmes psychologiques, jetait des objets sur les passants». Ce qui aurait motivé l’intervention policière. Toutefois, toujours selon ce témoin, après avoir gazé l’homme, les agents ne seraient pas revenus pour l’interpeller.

Dans la foulée, la préfecture de police de Paris a publié un tweet. Elle «saisit immédiatement l’IGPN pour diligenter une enquête sur des faits d’usage de gaz lacrymogène par un équipage de police, portés à sa connaissance par une vidéo parue sur les réseaux sociaux». Promettant également que «les fonctionnaires une fois identifiés feront l’objet d’une suspension». S’agit-il bien d’une enquête administrative (et non judiciaire) ? Et parle-t-on d’une suspension conservatoire (et temporaire), ou valant comme sanction définitive ? Contactée par Libération, la préfecture de police de Paris n’a pas souhaité répondre à ces questions.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire