« DANS AUCUNE SPHERE DE L’ACTIVITE HUMAINE, LA ROYAUTE BRITANNIQUE N’A FAIT AVANCER L’ HUMANITE »

« Ni dans la science, ni dans l’art, ni dans la littérature, ni dans l’exploration, ni dans l’invention mécanique, ni dans l’humanisation des lois, ni dans aucune sphère de l’activité humaine, un représentant de la royauté britannique n’a aidé à faire avancer l’amélioration morale, intellectuelle ou matérielle de l’humanité….
C’est ce qu’a écrit James Connolly (photo ci-dessous), le syndicaliste et révolutionnaire irlandais, initiateur de l’insurrection de 1916 en Irlande, fusillé en 1916. Et il ajoutait :
«… Un peuple mentalement empoisonné par l’adulation de la royauté ne pourra jamais atteindre cet esprit de démocratie autonome nécessaire à la réalisation de la liberté sociale. L’esprit habitué aux rois politiques peut facilement se réconcilier avec les rois sociaux – les rois capitalistes de l’atelier, de l’usine, du chemin de fer, des navires et des docks…. »
Aujourd’hui, au nom du deuil national pour la reine Elizabeth, les syndicalistes monarchistes qui dirigent les syndicats britanniques ont suspendu les grèves actuelles en Grande Bretagne et on même cassé celle qui avait démarré à la Poste en même temps que le Parti Travailliste appelle à la paix sociale alors que bien sûr, de l’autre côté, les capitalistes n’arrêteront pas d’augmenter les prix dans les magasins, d’arrêter les augmentations de loyer ou d’arrêter les licenciements et les pertes d’emplois. Il n’y aura pas de répit dans les efforts acharnés pour faire payer la crise aux travailleurs. Les dix jours de deuil national mis en place par les autorités n’ont pas d’autre fonction que de faire croire aux exploités qu’ils ont les mêmes intérêts nationaux que leurs exploiteurs, qu’ils sont dans le même bateau et les dirigeants monarchiques des syndicats ou du parti travailliste servent à faire passer cet esprit de collaboration de classe dans les rangs ouvriers.
Christian Ribaud et 81 autres personnes
12 commentaires
52 partages
J’aime

Commenter
Partager
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire