Tous dans la rue !

🔴 DANS LA RUE. PAS SUR FACEBOOK.
Tout le monde ou presque est d’accord sur le fait que la situation est insupportable, que ça suffit, mais il y a concrètement beaucoup moins de personnes dans la rue. Ce qui tue les luttes sociales depuis des années, c’est la révolte par procuration. Les réseaux sociaux ont accentué le phénomène : la protestation se joue à coups de clics et plus dans le monde réel.
Combien de fois avons nous lu « où sont les Gilets Jaunes ? » lors de hausse des prix ?
La réponse est pourtant simple : EN CHACUN DE NOUS.
Pourtant, lorsqu’on invoque le retour des gilets jaunes, on ne s’inclut jamais dedans. On invoque les héros en jaunes, comme s’ils venaient d’une autre planète pour mener a bien NOS révoltes. Comme s’il fallait déléguer à d’autres son propre avenir.
Mais Spoiler : Les gilets jaunes ne reviendront pas. Nous ne pouvons compter que sur NOUS.
Jeudi 29 septembre, des manifestations contre l’inflation, pour l’augmentation des salaires, contre la réforme des retraites auront lieu dans tout le pays. Rejoignons-les !
🔴 LA COLÈRE GRONDE.
Inflation, prix des énergies, situation en Ukraine, été caniculaire et changement climatique, pénuries, régime autoritaire, violences policières. Les raisons de se révolter ne manquent pas.
Mais la rentrée sera sans doute sous fond de lutte contre une réforme des retraites castratrice pour l’ensemble de la population s’opposant ultra majoritairement au recul de l’âge de départ en retraite. C’est simple, la seule catégorie de population favorable à la mesure, ce sont les plus de 65 ans. 72% de la population estime qu’il ne faut pas allonger l’âge légal de départ à la retraite. 72% trouvent également inacceptable un passage en force par 49.3 et 77% des sondé.es ne veulent pas que la réforme passe par voie d’amendement, sans débat.
Aussi, 1 personne sur 2 soutiendra les manifestations et 1 personne sur 5 assure être prête à manifester pour contrer le projet de Macron. Si cette tendance reflète l’état d’esprit général, cela représente environ 10 millions de personnes. 10 millions dans la rue, ça a déjà été fait. C’est possible.
Première date à venir : la grève générale jeudi 29 septembre.
_______________
Edit : dire que les GJs ne reviendront pas n’est pas un gros mot. Nous le disons dans ce post, nous sommes tous des gilets jaunes en puissance. Alors pour être plus clair : les gilets jaunes ne reviendront pas sous cette forme car nous reviendrons tous ensemble pour les mêmes raisons. #giletsjaunestoujours
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire