EN GRÈVE ET EN ACTION LE 26 COMME LE 31 JANVIER !!!

CGT USD SANTE 04
Notre objectif, c’est que la mobilisation du mardi 31 janvier à Digne, à 11h00, place du Général de Gaulle, soit la plus massive possible ! Et en même temps, notre objectif n’est pas de nous soumettre aux dispositifs décidés par les directions des centrales syndicales, au niveau national, qui tournent au niveau de journées d’actions très espacées les unes des autres.

C’est pourquoi, il a été décidé au niveau du département :

– d’appeler également à se réunir jeudi 26 janvier à 18h30 à Manosque, porte de la Saunerie, pour une descente aux flambeaux

– de poser partout la question de la grève pour bloquer le pays jusqu’à ce que Macron recule

Il nous faut continuer à expliquer partout ce que veut dire la réforme pour les personnels de la santé, du médico-social et du social (dans le public comme dans le privé). Dans le public, nous sommes revenus récemment sur différentes conséquences et notamment en termes de recul au niveau de la pénibilité. Pour le privé, on peut faire un zoom sur la MDA (majoration de durée d’assurance), puisque les femmes ont deux ans de bonification par enfant. Avec cette réforme, elles ne pourront plus partir 2 ans avant et ce serait donc 64 ans également ! Un scandale de plus !

On était 2 millions le 19 janvier dans la rue partout en France et plus de 6000 à Digne ! Le 20 janvier, Macron annonce le doublement du budget militaire. En l’espace de quelques heures, il trouve 50 milliards pour l’armée par an, mais il ne peut pas trouver 12 milliards pour nos retraites. Cherchez l’erreur !

De plus, l’histoire de la réforme des retraites n’a rien avoir avec le déficit, puisque le président du COR (Conseil d’Orientation des Retraites) interrogé à l’Assemblée Nationale dans le cadre de la commission des finances, a déclaré qu’il n’y a pas de problème de financement des retraites. Il faut qu’on continue à démonter les arguments mensongers du camp d’en face !

Ensuite, il faut organiser dans un maximum d’établissements, là où ça n’a pas encore été fait, une assemblée générale du personnel pour discuter de la situation et de comment on les fait reculer sur cette réforme des retraites. En partant du principe qu’on n’accepte pas la réforme. Il faut prendre appui sur ce qui s’est passé dans des assemblées générales ces derniers jours où les personnels, qui se réunissent, disent « nous, on se fout en grève jusqu’au retrait ! ».

Pendant que Macron trouve des dizaines de milliards pour l’armée, il n’y a pas un centimes pour les personnels de notre secteur d’activité, pour les salaires, pour les conditions de travail, pour les recrutements, l’hôpital ne fait que descendre aux enfers, et en plus maintenant, on nous demande de bosser jusqu’à 64 ans ! Et pour les catégories actives, de prendre deux ans de plus !

Non, on ne l’accepte pas !

Et oui, on se mobilisera jusqu’au retrait !

>> Ci-joint le tract de l’UD CGT 04 appelant à se mobiliser les 26 et 31 janvier

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire