Appel à la mobilisation : sauvons nos retraites !

Une conférence de presse de présentation a eu lieu ce matin (participation d’Olivier Besancenot pour nous). Vidéo ici :

Les prix ne cessent d’augmenter. Mais les salaires, les pensions de retraite, les minima sociaux, eux, ne suivent pas. Le pouvoir d’achat s’effondre, tandis que les profits des multinationales et des plus riches s’emballent. Et pour cause : le gouvernement refuse d’augmenter le SMIC et n’engage aucune action concrète pour les salaires.

À coups de 49.3, il rejette aussi les votes de l’Assemblée nationale pour la bifurcation écologique. Il ne répond ni aux problèmes de fins de mois, ni de fin du monde. Il nourrit ainsi l’extrême droite, qui est bien souvent son alliée à l’Assemblée nationale.

Trop c’est trop.

De nombreux mouvements ont lieu dans les entreprises pour l’augmentation des salaires, dans les lycées et les universités pour des conditions de vie et d’études dignes, partout en France pour le climat et la défense de la biodiversité. Au mois d’octobre, nous nous sommes toutes et tous mobilisés massivement contre la vie chère et l’inaction climatique. Toutes ces initiatives sont indispensables pour contrer la politique du gouvernement et imposer une rupture écologique, sociale et démocratique.

Le gouvernement veut maintenant reculer l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans. Une grande majorité s’y oppose. Mais le gouvernement veut passer en force : il vient de présenter sa réforme des retraites le 10 janvier, et de le faire voter dès ce début d’année 2023.

Ne les laissons pas faire !

Nous, syndicats, associations, forces politiques, personnalités issues des luttes, nous décidons de nous mobiliser ensemble pour empêcher le vote d’une telle réforme.

Les syndicats de salariés et étudiants ont annoncé une première date de mobilisation unitaire avec grèves et manifestations le 19 janvier. Nous nous tenons prêts à appuyer ces initiatives de toutes nos forces et à toutes les expressions communes nécessaires pour soutenir ces mobilisations.

Dans un communiqué du 1er décembre, des organisations de jeunesse appellent à une marche nationale pour nos retraites à Paris le samedi 21 janvierNous appelons à participer massivement à cette initiative.

Enfin, pour amplifier la mobilisation, nous proposons de mettre en place partout en France des collectifs locaux avec l’objectif d’engager une campagne d’initiative locale et de meetings communs à nos organisations.

Nous proposons à toutes les organisations qui partagent ces convictions de coorganiser avec nous toutes, ou certaines, de ces initiatives.

Ensemble, nous y porterons des propositions alternatives :

  • pour la retraite à 60 ans
  • pour l’augmentation du SMIC et des salaires, des retraites et des minima sociaux
  • pour le gel des loyers et le blocage des prix des produits de première nécessité
  • pour des investissements massifs dans la bifurcation écologique et dans les services publics, notamment dans les transports, la santé et l’éducation
  • pour la taxation des superprofits
  • pour une garantie d’autonomie pour les jeunes

Premières organisations signataires

Organisations de jeunesse
L’Alternative, FIDL, Voix Lycéenne, Jeune Garde, Le Massicot, Young Struggle, Jeunes écologistes, Jeunes Génération.s, Jeunes Insoumis•es, NPA Jeunes, NPA Jeunesses Anticapitalistes, Jeunes Parti de Gauche, Jeunes POI, Place Publique Jeunes, RED Jeunes, UFSE CGT.

Organisations politiques
La France insoumise, Génération.s, NPA, POI, REV, GES, Picardie debout.

Premières personnalités signataires

Annie Ernaux Écrivaine, prix Nobel de littérature
Anthony Smith, Responsable syndical au Ministère du travail
Nicolas Cadène, Ancien rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité
Eva Darlan Actrice, Féministe
Omar Slaouti, militant antiraciste
Barbara Stiegler, Philosophe
Abdourahman Waberi ,Écrivain
Monique Pinçon-Charlot, Sociologue
Djamel Atallah, Initiateur de la marche pour l’égalité et contre les discriminations de 83
Emilie Deleuze, Réalisatrice
Jean-Marc Schiappa, Historien
Mathilde Larrère Historienne
Ugo Palheta, Philosophe
Geneviève Legay, Gilet Jaune et altermondialiste
Raphaël Kempf, Avocat
Laurence De Cock, Historienne
Nicolas Dufrêne, Directeur de l’institut Rousseau
Jérémy Manesse, Metteur en scène
Roland Gori, Psychanalyste
Fanny Gallot, Historienne
Claudine Cordani, Autrice et militante écoféministe
Léa Le Bricomte, Plasticienne
Antoine Peillon Journaliste
Caroline Mecary, Avocate
Didier Gelot, Ancien responsable de l’observatoire de la pauvreté
Arnaud Viviant, Chroniqueur littéraire
Léonie Pernet, Musicienne
Sakho, Rappeur
Richard Beninger, Ancien responsable associatif
Ian Dufour, Syndicaliste CGT
Liliane Rovere, Comédienne
Sabrina Ali Benali, Médecin
Pascale Fautrier, Écrivaine
Albert Levy, Juge d’instruction
Frédéric Bedel, forestier, syndicaliste
Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire
Willy Pelletier, sociologue, coordinateur général de Coudes à Coudes
Manuel Cervera-Marzal, sociologue
Aurore Koechlin, sociologue, militante féministe
Stefano Palombarini, économiste
Franck Gaudichaud, Historien
Ludivine Bantigny, Historienne

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire