Electricité. TPE, Copro, l’Etat propose un prix multiplié par 5.6 !

Pensez donc, 2 jours après avoir sauvé les TPE, Olivier Klein le grand mamamouchi préposé aux DPE foireux, et à la crise du logement qu’il est en train de créer de toutes pièces vient d’annoncer « un tarif d’électricité garanti pour les copropriétés en 2023, sur le modèle des TPE ».

Comme le rapporte très justement la Tribune, « en 2023, les TPE (moins de dix salariés) paieront un maximum de 280 euros par mégawattheure d’électricité en moyenne sur l’année, selon une annonce gouvernementale de vendredi. C’est bien plus que le tarif historique, plutôt de l’ordre de 50 euros, mais moins que les 400 à 1.000 euros atteints au cours du second semestre 2022, ce qui évitera des hausses catastrophiques pour les boulangers, restaurateurs et autres artisans ».

Un prix de l’électricité avec bouclier multiplié par 5,6 pas franchement une affaire !

Et le ministre tout « fiérôt » de nous annoncer je cite : « il n’y a plus « aucun trou dans la raquette » pour les ménages, a assuré le ministre dimanche, évoquant le chauffage collectif électrique ou les charges des parties communes. Selon lui, les boucliers couvriront l’année 2023, et seront rétroactifs : « là où il y a eu des appels de charges trop importants, il y aura des régularisations de charges ».

Hahahahaha.

Ils ont tout de même beaucoup d’humour nos aimables dirigeants.

Ils sont en train de nous expliquer qu’ils viennent de régler tous nos problèmes de prix de l’électricité en nous passant nos facture de 50 euros le mégawattheure (notre tarif historique auquel nous avions accès il n’y a pas encore si longtemps) qui est ce que l’on payait en 2021 à 280 euros le mégawattheure pour 2023 !

Hors les médias ne font que relayer sans prendre de distance et sans esprit critique les communiqués de victoire de nos grands timoniers et personne n’ose dire exactement la vérité à savoir que c’est une multiplication par presque 6 du prix de l’énergie aussi bien pour les copropriétés que pour les TPE !!

Pas de quoi se réjouir car les charges de copropriété vont exploser !

Lisez ces réactions dans cet article de France bleue ici qui sont édifiantes !

« Nous n’aurons plus des prix délirants et toxiques », a salué vendredi sur franceinfo Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie, après l’annonce du gouvernement d’un tarif garanti de l’électricité pour les TPE, fixé à 280 euros par megawattheure en moyenne sur l’année 2023. Je crois que le Dominique n’a pas compris grand chose à l’histoire !

Quant à Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) tenez-vous bien « c’est une excellente nouvelle », s’est-il réjoui de son côté. Et oui, quand on est responsable syndical il ne faut pas oublier d’être sympathique avec les grands mamamouchis. Alors il relativise un peu tout de même. « On peut toujours considérer que le tarif reste trop élevé, mais cela donne une vraie visibilité à ces entreprises », a-t-il ajouté.

La réalité de ce qui a été annoncé c’est une multiplication par 5.6 du prix du megawattheure et cela veut dire que ce n’est pas une augmentation de 15 % ni même de 50 %, ni soyons fou, allons de 75 % ! Non, le gouvernement vient d’annoncer une hausse de 560 % du prix de l’électricité et tout le monde est en train d’applaudir la bonne nouvelle et la gentillesse de notre gouvernement.

Alors je peux vous dire que nos têtes pensantes, ne se rendent pas compte que la population n’a pas encore pris la mesure du vol en bande organisé auquel nous sommes soumis avec ce racket des prix de l’électricité, mais la prise de conscience est inévitable.

Lorsque les boulangeries feront faillite, lorsque tous les restaurateurs baisseront le rideau, lorsque les rayons se videront et lorsque tous les aimables locataires des HLM recevront la facture des nouvelles charges de copropriété qui sont à la charge des locataires pour les parties communes, alors la musique et le fond de l’air changeront très rapidement dans le pays.

Nos mamamouchis viennent d’inventer le bouclier qui ne protège pas !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire