Les photos de Pierre Weber

8 h 
Hier matin à Digne, combien étions nous? 5000, 7000?
Nous étions pour sûr plus nombreux que jamais depuis au moins 2010 et la réforme du très réactionnaire Fillon de sinistre mémoire…
Mais surtout il y avait l’unité syndicale. Toutes les professions étaient mobilisées, toutes les générations, les lycéens, les jeunes actifs, la génération des années 60 concernée au premier chef par le départ à la retraite à 64 ans, les plus anciens, nombreux à être déjà impactés par des pensions à minima… Ils étaient tous là, tous ceux que la macronie arrogante et méprisante, exaspèrent… La réforme des retraites pour beaucoup d’entre nous c’est l’injustice de trop ! Elle vient au début de l’année après les augmentations de tout les prix mais pas des salaires, les chèques « coup de pouces » comme autant de marques de mépris. Tout leur est bon! Macron élu sur un fil en avril entre la peur du RN et l’abstention record, nous raconte qu’il est légitime pour appliquer une réforme qui ne fait plaisir qu’au MEDEF et aux grandes multinationales du CAC 40 dont les superprofits enflent indécemment d’une année sur l’autre… Hier dans toute la France nous étions 2 millions à dire non à la retraite à 64 ans, mais ils font comme si la colère ne pouvait les atteindre, ils font comme si passer en force était leur seul horizon!
Ils faut leur donner d’autres leçons!
Pas de problème samedi 21 janvier, la jeunesse se rassemble à Paris place de la Bastille, la France Insoumise organise des cars pour rejoindre la marche pour défendre nos retraites pour vous inscrire tapez « marche21janvier.fr »
Et le 31 janvier l’intersyndicale organise une nouvelle mobilisation nationale pour leur faire entendre que leur réforme des retraites on en veut pas!
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire