Guerre entre Israël et le Hamas : les Etats-Unis mettent leur veto à l’appel de l’ONU pour un « cessez-le-feu humanitaire immédiat » à Gaza

Article rédigé par Raphaël GodetFabien Jannic-Cherbonnel

France Télévisions
Publié 
Washington, allié d’Israël, a répété son hostilité à un cessez-le-feu, bloquant une résolution de l’ONU.

Ce qu’il faut savoir

Les Etats-Unis ont mis leur véto vendredi 8 décembre à une résolution du Conseil de sécurité appelant à un « cessez-le-feu humanitaire immédiat » à Gaza. Le projet de résolution, qui a recueilli 13 voix en faveur, une contre (Etats-Unis) et une abstention (Royaume-Uni), avait été préparé par les Emirats arabes unis. Le vote faisait suite à l’invocation sans précédent par Antonio Guterres mercredi de l’article 99 de la Charte des Nations unies, permettant au secrétaire général d’attirer l’attention du Conseil sur un dossier qui « pourrait mettre en danger le maintien de la paix et de la sécurité internationales ». Suivez notre direct.

Le chef de l’ONU qualifie les bombardements israéliens de « punition collective ». Pour Antonio Guterres, les violences commises par le Hamas ne justifient « en aucun cas la punition collective » des Palestiniens à Gaza. « Si les tirs indiscriminés de roquettes du Hamas vers Israël, et l’utilisation de civils comme boucliers humains sont des violations du droit de la guerre, un tel comportement n’absout pas Israël de ses propres violations », a-t-il déclaré.

Des dizaines de morts dans des frappes israéliennes, selon le Hamas. Le ministère de la Santé du Hamas a fait état de 40 morts, tôt vendredi, dans des frappes près de la ville de Gaza, et de « dizaines » d’autres à Jabaliya, dans le nord de l’enclave, et à Khan Younès, plus au sud. Un bilan que franceinfo ne peut pas confirmer, faute de vérification indépendante sur place. Le décompte globale des morts à Gaza depuis le 7 octobre s’était encore alourdi, jeudi, pour atteindre 17 177 morts, dont 70% de femmes et de moins de 18 ans, toujours selon le ministère de la Santé du Hamas.

 Polémique sur une vidéo de Palestiniens arrêtés. Des chaînes de télévision israéliennes ont diffusé des images montrant des soldats israéliens gardant des dizaines de Palestiniens en sous-vêtements, les yeux bandés, dans la bande de Gaza. Un traitement qui a provoqué une vive polémique sur les réseaux sociaux. L’armée israélienne a dit « enquêter » pour « vérifier qui est lié au Hamas et qui ne l’est pas ».

Le Live

L’actu en continu
participer au live
  • 6 min
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE L’armée israélienne reconnaît l’échec d’une opération visant à libérer des otages dans la bande de Gaza, la nuit dernière. « Aucun otage n’a été sauvé », explique l’armée sur Telegram qui précise que « deux soldats israéliens ont été grièvement blessés ». Aussi, « au cours de l’opération, de nombreux terroristes ayant participé à l’enlèvement et à la garde des otages ont été tués ».
    commenter
  • 36 min
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE « En continuant à fournir des armes et une protection diplomatique à Israël qui commet des atrocités (…), les Etats-Unis risquent de se rendre complices de crimes de guerre », a réagi sur X Louis Charbonneau, directeur du plaidoyer auprès des Nations Unies à Human Rights Watch.
  • franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE « Nos collègues américains ont devant nos yeux condamné à mort des milliers voire des dizaines de milliers de civils palestiniens et israéliens, y compris des femmes et des enfants », a fustigé de son côté l’ambassadeur russe adjoint à l’ONU, Dmitry Polyanskiy.

    commenter

  • 1 min
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE La première réaction française après le veto américain au projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations unies. « Alors que la crise à Gaza s’aggrave et qu’elle menace de s’étendre, le Conseil ne se montre pas à la hauteur de la mission fondamentale que lui confie la Charte », déplore l’ambassadeur français Nicolas de Rivière.

    commenter

  • 1 h
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE Le coup de pression d’Antonio Guterres n’y aura rien fait. Le projet de résolution a recueilli 13 voix en faveur, une contre (Etats-Unis) et une abstention (Royaume-Uni).

    commenter

  • 1 h
    alerte franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE Les Etats-Unis mettent leur veto à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies appelant à un « cessez-le-feu humanitaire immédiat ».

    commenter

  • 2 h
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE « Les colons extrémistes, tout comme les terroristes, ne sont pas les bienvenus dans notre pays. Notre pays envoie un signal clair : nous voulons contribuer à mettre un terme à la spirale de la violence et empêcher encore plus de victimes civiles innocentes », a de son côté réagi Nicole de Moor, la secrétaire d’Etat belge à l’asile et à la migration.
    commenter
  • 2 h
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE Et si les colons israéliens qui se sont livrés à des violences contre des Palestiniens avaient interdiction d’entrer dans l’espace Schengen ? C’est en tout cas la proposition que va soumettre la ministre des Affaires étrangères belge à ses homologues européens. « Nous allons mettre cette question des sanctions contre les colons violents sur la table du Conseil Affaires étrangères de lundi », a déclaré Hadja Lahbib.

    commenter

  • 3 h
    franceinfo
    #ISRAEL_PALESTINE Alors que se tient une réunion du Conseil de sécurité en ce moment, le chef de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) exige un « cessez-le-feu humanitaire immédiat » dans la bande de Gaza. « Appeler à mettre fin à l’hécatombe des vies palestiniennes à Gaza ne revient pas à nier les attaques abominables du 7 octobre en Israël », perpétrées par le Hamas, écrit Philippe Lazzarini.

    commenter

  • 3 h
    le point sur l’actu
    Il est 20 heures, l’heure d’un nouveau point sur l’actualité :
    • #ISRAEL_PALESTINE La réunion du Conseil de sécurité de l’ONU est en cours à New York. Les Etats-Unis ont déjà dit qu’ils s’opposaient aux « appels à un cessez-le-feu immédiat » dans la bande de Gaza. Cela « planterait les graines d’une future guerre » car le Hamas n’a « aucun désir d’une paix durable »Suivez notre direct.
    • #TELETHON C’est parti pour la 37e édition du Téléthon ! Les promesses de dons affichent déjà 300 000 euros. Vous ne raterez rien des 30 heures de mobilisation grâce à notre direct.
    • #FIN_DE_VIE Franceinfo a eu accès à un rapport sur la fin de vie remis au ministère de la Santé. Il appelle à créer des « soins d’accompagnement » pour permettre un « changement radical »  dans la prise en charge des malades. Le projet de loi sera présenté « fin février ».
    • #HANDBALL Les Bleues ont facilement battu la Corée du Sud (32-22) lors de la 2e journée du tour principal du Mondial. Elles seront qualifiées pour les quarts de finale si la Slovénie ne bat pas la Norvège, ce soir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire