3000 morts à Guernica, 22 000 à Gaza – l’Etat d’Israël plus barbare que les nazis ! Joyeux Noël !

 

Peut être une image de carte et texte qui dit ’SO GUERNICA 1937 2023 GAZA’

La barbarie en œuvre à Gaza rappelle les crimes de guerre de Guernica qui avait soulever une vague d’indignation mondiale en raison du bombardement de populations civiles par les nazis et leurs alliés. 3000 civils tués par des bombardements en 1937, 22 000 en 2023, l’humanité progresse…

Wikipédia

Le bombardement de Guernica (sous le nom de code opération Rügen) est une attaque aérienne réalisée sur la ville basque espagnole de Guernica le lundi 26 avril 1937 par 44 avions de la Légion Condor allemande nazie et 13 avions de l’Aviation Légionnaire italienne fasciste, en appui du coup d’État nationaliste contre le gouvernement de la Seconde République espagnole.

Cet événement majeur et hautement symbolique de la guerre d’Espagne contribua à la médiatisation internationale du conflit, par l’intermédiaire d’une intense propagande, notamment au sujet du nombre de victimes et des responsables du massacre, aussi bien par les partisans des nationalistes que des républicains ; parmi ces derniers, le peintre espagnol Pablo Picasso a joué un rôle important avec son célèbre tableau Guernica représentant la population bombardée et exposé pour la première fois à l’Exposition internationale de Paris, du 12 juillet 1937 à la fin de l’année 1937

…. ce bombardement a souvent été considéré comme un des premiers raids de l’histoire de l’aviation militaire moderne sur une population civile sans défense, et dénoncé pour cela comme un acte terroriste, bien que la capitale (Madrid) ait été déjà bombardée auparavant à de nombreuses reprises
L’attaque commence à 17 h 30 à la mitrailleuse, aux bombes explosives et enfin aux bombes incendiaires6. Après avoir lâché environ 60 tonnes de bombes incendiaires, les derniers avions quittent le ciel de Guernica vers 20 h soit 2h30 de bombardement . À ce moment, 1/5 de la ville était en flammes, et l’aide des pompiers de Bilbao (h après le bombardement) s’avérant inefficace, le feu se propagea à environ 70 % des habitations….

… Le nombre officiel de victimes, toujours maintenu depuis par le gouvernement basque, fait état de 1 654 morts et de plus de 800 blessés7. Il s’accorde avec le témoignage du journaliste britannique George Steer, correspondant à l’époque du Times, qui avait estimé qu’entre 800 et 3 000 des 7 000 habitants de Guernica périrent8

Picasso, l’engagement politique : analyse d’œuvre : Guernica

« La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements, c’est un instrument de guerre offensif et défensif contre l’ennemi » affirme Picasso. Aux horreurs perpétrées à Guernica, il répond par une œuvre monumentale et violente, à la portée universelle. Découvrez-en la genèse ainsi que quelques pistes d’analyse dans cette vidéo. Le MOOC Picasso est proposé, du 12 octobre 2015 au 29 février 2016, par la RMN-Grand Palais, le Musée national Picasso-Paris, le Centre Pompidou et Orange. Ce cours gratuit en ligne ouvert à tous permet d’explorer les multiples chemins de la création chez Picasso, qui continue d’inspirer nombre d’artistes contemporains.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire