A Berlin, 150 000 personnes défilent contre l’extrême droite

https://www.lemonde.fr/international/article/2024/02/03/a-berlin-150-000-personnes-defilent-contre-l-extreme-droite_6214615_3210.html

Les 200 rassemblements prévus dans le pays témoignent du choc provoqué par la révélation d’une réunion d’extrémistes où un projet d’expulsion massive de personnes étrangères ou d’origine étrangère a été discuté.

Le Monde avec AFP

Publié aujourd’hui

Ils ont formé une chaîne humaine devant le Reichstag et scandé des slogans antifascistes : près de 150 000 personnes ont manifesté selon la police au centre de Berlin contre l’extrême droite, alors que plus de deux cents rassemblements pacifiques étaient prévus dans le pays. « Nous sommes 300 000 personnes à Berlin et des dizaines de milliers dans les rues de toute l’Allemagne et en livestream. Vous êtes fous ! », ont déclaré pour leur part les organisateurs sur X (ex-Twitter).

La place devant le Reichstag, en plein cœur du quartier du pouvoir, était noire de monde en milieu de journée. De nombreuses personnes n’ayant pu y accéder ont été redirigées sur les rives de la Spree et du côté du parc du Tiergarten voisin, ont constaté des journalistes de l’Agence France-Presse.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés L’Allemagne se mobilise contre la montée de l’extrême droite

Le choc après une réunion d’extrémistes

Les 200 rassemblements prévus dans le pays, comme depuis plusieurs semaines, témoignent du choc provoqué par la révélation, le 10 janvier, par le média d’investigation allemand Correctiv d’une réunion d’extrémistes à Potsdam, près de Berlin, où, en novembre, un projet d’expulsion massive de personnes étrangères ou d’origine étrangère a été discuté.

Sur fond de ralentissement économique et d’inflation, l’AfD ne cesse de progresser dans les sondages, à quelques mois de trois importantes élections régionales dans l’est du pays.

Pour ajouter l’article à vos sélections
identifiez-vous

Le rassemblement a été organisé par le mouvement Hand in Hand (main dans la main, en français), qui réunit près de 1 800 organisations, dont l’organisation Friday for Future et l’alliance citoyenne Campact. Les forces de l’ordre de la capitale ont annoncé avoir déployé 700 policiers sur place.

Le Monde avec AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire