Le gouvernement équatorien a littéralement kidnappé Jorge Glas, l’ex vice président équatorien

Cerveaux non disponibles

9 h 
Faisant fi de toutes les conventions diplomatiques existantes, le gouvernement équatorien a littéralement kidnappé Jorge Glas, l’ex vice président équatorien poursuivi pour corruption présumée et réfugié à l’ambassade du Mexique à Quito depuis décembre dernier.
Le Mexique lui avait accordé ce vendredi l’asile politique.
Robert Canseco, le diplomate mexicain qui s’exprime avec émotion sur cette vidéo, a quant à lui été agressé physiquement.
Cet incident grave a naturellement abouti à la rupture des relations diplomatiques entre le Mexique et l’Equateur. Le Nicaragua a suivi dans la foulée, en rompant également toute relation avec l’Equateur
Il constitue un précédent très sérieux d’ingérence et de violation caractérisée des accords diplomatiques internationaux.
Il est vrai que le droit international (ces temps ci tout particulièrement) est relégué au rebut de l’Histoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire