Les amis …. msg de Merlin écrit il y a quelques jours…

‼️ Les amis …. msg de Merlin ‼️ écrit il y a quelques jours
Se servir des médias qui nous crachaient déjà dessus, se servir du flic qui avait pour mission de m’enfermer, se servir de l’avocate qui nous opposait à ces mêmes flics durant des affaires datant du port du masque, se servir du maire de Forcalquier qui avait préparé sa pétition avant même que je sois inquiété dans cette affaire, se servir du procureur et de la juge mis à mal par cette pétition, se servir de toutes les personnes qui avaient un grief contre moi, ayant été contactés et rassemblés 1 an durant, dans une union haineuse et utilisés pour diffuser la propagande de victimisation.
Se servir de la noble cause des femmes battues pour mieux dissimuler ses propres démons, se servir de l’archange Dupont Moretti pour proclamer une justice qui n’est aveugle que lorsqu’il s’agit du sommet de la pyramide.
Dans les faits?
J’ai été condamné aussi lourdement principalement à cause de la détention d’armes, dont la seule qui était non déclarée m’avait été vendue par l’amie de la personne qui m’a dénoncé et dont je tairais le nom.
Motif qui me vaut de ne pas faire appel, au risque de transformer mon sursis en ferme.
Violences conjugales?
J’ai servi de sac de frappe pendant 1 an, traité de lache à chaque fois que je fuyais ces situations, mais ayant reconnu avoir repoussé, maintenu, et frappé dans 2 portes, le tribunal a admis que j’avais reconnu ma culpabilité.
Quant aux violences que j’ai subis, les violences réciproques n’ont pas été reconnues puisque j’ai refusé de déposer plainte ce qui est bien stipulé dans le jugement. Pour couronner le tout la partie adverse a déclaré que mes blessures étaient dues à de l’auto mutilation, pour ne pas avoir à reconnaître ses propres torts.
J’ai assisté à 1 an de démarchages stratégiques des différents « influenceurs », des personnes ayant subis de réels traumatismes pour réveiller leurs propres histoires et pouvoir mieux les utiliser, de mon entourage, du moins ceux qui ne connaissaient pas la réalité de notre relation et qui ont été bloqués.
J’ai essayé de ne pas rentrer dans ce jeu sournois, sachant que le seul but était de nourrir une version réinventée pour me nuire. Ecraser pour mieux briller.
Non je n’ai mis personne « sous emprise » pendant 1an (ce qui était plaidé au tribunal), non la ZDAC n’est pas une secte ni moi un gourou, non je ne suis pas un adorateur d’Hitler, non je ne suis pas un alcoolique ni un drogué, non je ne drogue pas de femme pour les remettre à des violeurs, non je ne suis pas de nature violente, j’ai simplement quitté une femme qui maintenant est prête à tout pour se venger, car je n’ai pas été la « Zoé » qu’elle souhaitait.
Quittée ce 8 mars 2023 où j’ai été reconnu coupable, alors même que les pompiers avaient été appelé pour moi.
Ce jour là j »ai dû déclarer aux policiers qui sont venus que j’avais éternué trop fort pour ne pas porter préjudice à celle que j’avais aimé, et ne pas entraver les démarches de garde partagée face à son mari (à l’époque « pervers narcissique »), maintenant redevenu un homme formidable.
M’enregistrer après avoir caché mes clefs pour m’empêcher de partir n’aura pas été la pire des manipulations, puisque les 2 photos trafiquées fournies au tribunal de ce soir là n’ont pas pu être écartées, faute de constatation d’huissier.
Mon avocate a eu 3 semaines pour préparer ma défense face à un dossier de 650 pages (10 fois plus que ses dossiers habituels dans ces affaires) enquête faite sans qu’aucun juge d’instruction n’ai été saisi, juste entre un procureur qui m’adore et l’officier de police judiciaire de Forcalquier qui rêve de moi la nuit depuis 3 ans.
J’ai été crédule en refusant le vis de forme, je pensais que la vérité triompherait, mais visiblement l’escalier est encore trop long.
Néanmoins je garde espoir, parce que au fond, quand on se pisse dessus, on a pas chaud très longtemps.
Toutes les réactions :

Pierre Giraud, Colette Bienvenu et 162 autres personnes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire