MOUVEMENT ÉTUDIANT POUR LA PALESTINE : UNE OCCUPATION QUI TIENT !

Depuis lundi 13 mai, 10h du matin, l’EHESS est occupé par des dizaines d’étudiant.e.s en solidarité avec le peuple palestinien. L’occupation risque d’être expulsée dès aujourd’hui par la police
De nombreux échanges ont eu lieu avec la présidence, qui ne prend pas position.
Plusieurs étudiant•e•s sont convoqué•e•s par la police antiterroriste pour leur soutien à la Palestine, suite à un signalement Pharos de la présidence même.
La police n’a pas encore évacué les lieux.
Depuis deux nuits, 72h, l’occupation tient et est ouverte à tous et toutes. Des discussions ont lieu, sur le colonialisme, le capitalisme. Tout comme des ateliers pratiques : autodéfense juridique, banderoles, pancartes. Des projections de films et des échanges ont aussi eu lieu avec des étudiant•e•s de l’Université de Columbia en lutte depuis plusieurs semaines.
Aujourd’hui encore, le programme est dense. Un atelier est prévu en lien avec l’université de Austin au Texas, sur la situation en Kanaky, le séminaire « capitalisme cognitif » est déplacé dans l’occupation.
Ce matin, la présidence de l’EHESS a demandé la fin de l’occupation dès aujourd’hui. Ce qui signifie qu’une intervention policière pourrait avoir lieu ce soir si les étudiant•e•s restent sur place.
Venez soutenir l’occupation, bâtiment EHESS, à Aubervilliers.
Peut être une image de ‎texte qui dit ’‎POUR LA PALESTINE A الجزائد VAINCU AGERIE انتصرت PALESTINE VAINCRA! ستتتصر فلسعيس VIETNAN AVAINGI تهیرا تتمرا لستنام ញ APAFITN MNTE 3EME JOUR D'OCCUPATION À L'EHESS‎’‎

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire