Les JO et l’extrême droite…

Peut être une image de 2 personnes et texte

« L’affaire de financement des partis dans laquelle Guy Drut était condamné

L’amnistie prononcée par le président Jacques Chirac au profit de l’ex-champion olympique et député UMP Guy Drut efface sa condamnation du 26 octobre 2005 à Paris à l’issue du procès du plus gros scandale de financement illégal des partis en France »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire