Postiers de Digne sanctionnés

Disciplines de DIGNE : 4 ème semaine, 10 ème et dernier jour…

Ce lundi 17 août la dernière discipline sur les 17 de DIGNE, avait lieu.

Il s’agissait ce jour, d’une factrice enceinte de 8 mois au moment des faits (décembre 2019 pour rappel) qui en venant faire des courses s’arrêtait pour dire bonjour à ses collègues et les soutenir. Mise à part s’asseoir dans une chaise au vu de son état, c’est tout ce qu’on a pouvait lui reprocher…car elle n’était même pas gréviste vu qu’elle était en arrêt… La Poste est allé jusqu’à chercher si les heures de sortie étaient autorisées par son toubib… qui n’avait pas coché la case correspondante… ça parait “couler de source” qu’une femme enceinte de 8 mois puisse sortir en toute liberté ? Pour La Poste NON !
Les élu-es du personnel ont demandé zéro sanction pour l’agent, La Poste demande le Blâme avec inscription au dossier !
La Poste a donc fait la démonstration par son jusqu’au-boutisme de son incapacité à instaurer un dialogue social préférant les sanctions à la recherche de l’apaisement… Un seul mot résume cette affaire : Lamentable !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire