Crise profonde au sein de l’armée russe ?

1 h 
Les informations concrètes se multiplient qui témoignent d’une crise profonde de motivation dans des parties au moins de l’arme russe. Il est probablement prémature de parler de revolte mais les conditions d’une révolte pourraient être en train de s’accumuler. L’histoire connait de nombreux cas d’armees qui s’effondrent pour cette raison: l’armée tsariste en 1917 et l’armée allemande quelques mois plus tard. Un effondrement de l’armée russe serait le meilleur moyen de mettre fin a la guerre. Mais il est douteux qu’il se produise tant que la propagande poutinienne pourra faire croire que la Patrie est menacée de destruction et le peuple russe de génocide. Or, la politique de l’impérialisme occidental et celle du gouvernement Zelensky accréditent ces deux idées, par exemple en pressentant la guerre en Ukraine comme un combat de la “civilisation” contre la “barbarie”. C’est pourquoi le soutien a la résistance du peuple ukrainien (y compris la résistance armée) doit être distingue très radicalement du soutien a cet impérialisme et a ce gouvernement. C’est un soutien a l’autodétermination du peuple ukrainien et, a travers lui, a l’autodétermination de tous les peuples, au Myanmar, en Palestine, au Yémen, au Xinjiang. C’est donc un soutien internationaliste, qui va a la fois a la gauche sociale ukrainienne antifasciste et au mouvement anti-guerre en Russie. C’est un soutien anticapitaliste, qui dénonce non seulement les oligarques russes mais aussi les oligarques ukrainiens et ceux de chez nous. Et c’est un soutien Eco socialiste, car la guerre de Poutine est en train de ruiner les maigres chances qui existent encore d’arrêter la catastrophe climatique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire