Castaner orwellien avec sa langue du plus beau bois

LR: Castaner fait partie de la race prolifique des politiciens professionnels, arrivistes par nature et donc opportunistes par nécessité, jusqu’au bout des dents. Finalement, ils ont bien conscience de leur infinie faiblesse par rapport à ceux qui ont le vrai pouvoir et qui ont en fait des représentants serviles. A Forcalquier, Castaner ex-socialiste n’est qu’un Kéké, sa dégénérescence idéologique et morale ultra rapide dans l’utilisation disproportionnée de la violence d’Etat face un mouvement social est un très mauvais signe sur le monde de Macron, sa posture et son baratin pour le justifier, sont pathétiques. Seuls les chiens qui ont peur mordent. Castaner nous fait voir une pauvre personnalité, celle qui peut faire des fascistes, question de circonstance, pas de force morale. Castaner est devenu le pire ministre de l’intérieur de la Vème république puisque le collabo Maurice Papon, n’a pas occupé cette fonction. Christophe Castaner est devenu l’exemple typique d’une personnalité Orwellienne, à l’insu de son plein gré, bien sûr, il justifie avec ses pauvres mots, des mutilations inacceptables. Il faudra traduire en justice le moment venu ce triste individu pour qu’il réponde de ses crimes. « Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que vent. » George Orwell. Description qui convient parfaitement à Castaner.

 

close

Laisser un commentaire