Manosque 04, Acte XII: Sur le péage, un plan séquence de 4 mn (brut de chez brut)

Thierry Bento

Ajoutée le 7 févr. 2019

Nous dévoile l’ambiance ambiguë créée par la rencontre gilets jaunes et CRS… Hilarant ! (garantie sans gaz). Fin de la manifestation pacifique contre les violences policières du 02 /02 /2019.

close

1 Comment

  1. tout se passe bien avec les CRS, jusqu’à ce qu’un gros pétard éclate à leurs pieds ; lesquels demandent ,logiquement aussitôt, aux GJ de se ranger plus loin !! ;
    passé dans la nuit à ce péage,une heure plus tard , les pétards ont dû s ‘intensifier car , j’ai assisté aux gaz lacrymos , et donc obligé de passer vitres fermées, en vitesse ; conclusion :
    très mauvaise coordination des GJ car , au péage suivant ,à la sortie de Pertuis, , j’ai dû payer!
    pas cool tout çà; avec une fourgonnette de gendarmes et un membre de la bac pour surveiller à mon passage
    Encore une fois,comme le souligne un GJ, il suffit d’une poignées de GJ excités,pour empécher la fraternisation avec les forces de l ‘ordre qui semblait vraiment possible ! c’est désespérant de bétises ;encore une occasion manquée de libérer intelligemment les péages ,dans la durée ,pour en faire un marqueur politique en faveur des GJ
    NB: la barrière ouverte, A UN MOMENT donné, Ceux qui n ‘ont pas pû prendre le ticket de passage à cause des gaz ont dû payer le prix fort à leur sortie !!
    je vous laisse conclure sur le total succès de toute cette mobilisation ,au début ,magnifique ;

Laisser un commentaire